SorelTracy Magazine - Dimanche, 3 mars 2024

Lundi 28 août, 2023

Les Éperviers s’entendent avec Olivier Hinse, Guillaume Beaudoin et Guillaume Gauthier

Olivier Hinse, Guillaume Beaudoin (Photos Steve Gauthier), et Guillaume Gauthier (Photo Mario Boily)

(STM) – Le directeur général des Éperviers de Sorel-Tracy de la Ligue Nord-Américaine de Hockey vient d’annoncer la signature de trois joueurs en préparation de la nouvelle saison 2023-2024 qui débutera au Colisée de Laval le jeudi 5 octobre prochain face aux Pétroliers.  Deschênes s’est entendu avec l’attaquant Olivier Hinse, le défenseur Guillaume Beaudoin et le centre Guillaume Gauthier, ce dernier, acquis récemment des Bâtisseurs de Montcalm.

En ce qui concerne Hinse, il entame sa troisième saison complète à Sorel-Tracy. Il a réalisé des performances similaires au cours des deux dernières saisons, en accumulant respectivement 42 et 41 points, dont 16 buts, au cours de chacune des saisons. Ces statistiques démontrent clairement son importance au sein de l’attaque soreloise. Lors d’une entrevue téléphonique, il s’est montré ravi de revenir à Sorel-Tracy pour la prochaine saison. « J’attends avec impatience le début de la saison avec le noyau de l’équipe qui revient, ainsi que les importants ajouts réalisés par Christian cet été. Cela va certainement nous apporter un sérieux renfort. Je vais devoir commencer la saison sans Bouvet-Morrissette, mais nous avons l’effectif nécessaire pour relever le défi, et il sera à nos côtés en étant derrière le banc », expliquait ce dernier.

Du côté du directeur général, la signature d’Olivier Hinse confirme le retour de son premier trio pour une troisième saison. « Le retour d’Olivier est un atout pour notre équipe. Il occupe la position de notre centre numéro un et aura d’importantes responsabilités. Cependant, je n’ai aucune inquiétude, car il sera en pleine forme lors du camp », a déclaré le directeur général des Éperviers.

Le deuxième joueur à confirmer son retour à Sorel-Tracy est le défenseur de 27 ans, Guillaume Beaudoin. Le défenseur en sera à sa seconde saison complète à Sorel-Tracy. L’an dernier en 21 rencontres, Beaudoin a marqué deux filets et a ajouté 7 mentions d’aides. Sa saison a été écourtée en raison d’une blessure importante. Cependant, il a effectué un retour sur la glace pour les séries du printemps dernier, formant une paire solide avec Gabriel Bilodeau. Beaudoin constituera sans aucun doute un élément clé de la défense soreloise cette saison. Il a exprimé sa grande impatience de débuter la saison en déclarant : « J’ai hâte que ça recommence. Encore un bon groupe de joueurs avec quelques ajouts de qualité qui vont faire du bien à notre profondeur. Je crois que nous aurons un nouveau visage cette année et que nous sommes tous excités que la saison commence.», a déclaré le numéro 77 des Éperviers.

La signature de Beaudoin était d’ailleurs quelque chose que Christian Deschênes voulait régler rapidement « Guillaume nous revient en grande forme. Il a démontré qu’il était pour l’équipe un joueur de caractère après sa blessure sérieuse subie à la mi-saison. Aussitôt revenu il était de l’un de nos défenseurs avec un rôle important en jouant de grosses minutes», disait Deschênes.

L’attaquant Guillaume Gauthier s’est également entendu avec les Éperviers en vue de la prochaine saison. Ce dernier en sera à sa seconde saison au sein de la LNAH.  En 21 rencontres avec les Bâtisseurs de Montcalm l’an dernier Gauthier est venu marqué 11 buts et ajouté trois passes.  Ce dernier retrouvera plusieurs d’anciens coéquipiers à Sorel-Tracy, André Bouvet-Morrissette, Olivier Caouette, Jérémie Malouin ainsi que Julien Bahl ont déjà évolué avec ce dernier lors de son stage junior.

La signature de Gauthier ajoutera un élément capable de marquer des buts à l’attaque soreloise. « Dans le cas de Guillaume, j’ai aimé de ce que j’ai vu de lui l’an passé contre nous et ça fait en sorte d’aller le chercher au repêchage. Il est un marqueur naturel chose que nous avons besoin. Je suis sûr qu’il va bien se mixer à notre groupe», a conclu Christian Deschenes.

 

Source : Kévin Lusignan

Publicité

Publicité