SorelTracy Magazine - Mardi, 23 avril 2024

Samedi 7 octobre, 2023

Les Éperviers l’emportent « in extremis » en prolongation au match d’ouverture

(Jean Doyon) – Les Éperviers de Sorel-Tracy l’ont finalement emporté « in extremis » au compte de 5 à 4, avec 2.7 secondes à faire en prolongation contre les Marquis de Jonquière, grâce à un but d’Olivier Hinse, devant 1458 spectateurs. C’était le 2e match qui a nécessité une prolongation pour faire un gagnant, en 24h pour l’équipe soreloise.

Bien que le total des tirs au but pour cette rencontre serait de 50 contre 25 en faveur des Marquis, « hummm… pas certain de ça ! », on pourrait croire à une domination totale de la part des Bleuets, ce qui n’est pas le cas. Oui, les Marquis ont nettement eu l’avantage des lancers, mais ils ont surtout connu une très bonne 3e période alors qu’ils ont profité du fait que la défensive soreloise cherchait ses repaires, pour remonter la pente et niveler la marque 4 à 4.

Les Éperviers semblent avoir trouvé la perle rare avec le gardien Philippe Desrosiers qui a été très solide. Surtout devant Louis-Philippe Denis, qui lui était en échappée lors d’une infériorité numérique en première période, alors que Desrosiers l’a bien suivi et stoppé. Desrosiers a été nommé première étoile du match.

C’était donc, soir de première au Colisée Cardin pour le premier match local des Éperviers de Sorel-Tracy de la Ligue Nord-Américaine de Hockey. Après une belle présentation des joueurs un à un, qui nous a permis de mettre un visage sur les nouveaux joueurs de l’équipe de Christian Deschênes, on a eu droit à la traditionnelle mise au jeu protocolaire avec plusieurs invités.

2 à 0 Sorel après 20 minutes

Les Éperviers n’ont pas tardé à faire lever la foule avec un but à 2:13. Guillaume Gauthier a ouvert le pointage avec un tir parfait de l’enclave, après que Mathieu Ayotte ait contourné le filet du gardien Tristan Bérubé et passer devant à Gauthier. Une passe à Durocher sur le jeu.

Ce fut ensuite au tour du gardien des Marquis Tristan Bérubé d’effectuer un bel arrêt contre Olivier Hinse qui a eu une belle chance sur un tir de l’enclave, stoppé par Bérubé… avec un peu de moutarde.

Charles Tremblay marque le 2e des Éperviers sur une récupération de rondelle au centre pour la transporter en zone ennemie. Tremblay passait à Paquin-Boudreau qui lui, retournait le disque pour réussir à faire dévier dans le haut du filet de Bérubé et ainsi, donner l’avance aux Sorelois 2 à 0.

Les Marquis ripostent en 2e période quand Félix-Olivier Chouinard effectue un tir sur le gardien Desrosiers, mais ce dernier laisse filer un long retour que ramassera au passage Philippe Paradis. Une passe à Marc-André Tourigny. C’est 2 à 1 Sorel-Tracy.

Avec un peu plus de 2 minutes à faire en fin de 2e période, Mathieu Ayotte y allait d’un effort remarquable, tout en vitesse, en entrant en zone jonquiéroise, pour contourner le filet de Bérubé et retourner la rondelle dans le but. 3 à 1 Sorel.

L’un des deux buts de Charles Tremblay

Une 3e période de 4 buts

Les Marquis réduisent l’écart avec le 2e de Philippe Paradis à 2:59. Il a redirigé une passe de Marc-André Tourigny, alors que Desrosiers avait partiellement fait l’arrêt, mais c’était tout de même insuffisant. 3 à 2 Sorel.

Charles Tremblay viendra marquer son 2e du match, lors d’une poussée à deux joueurs, et après un premier lancer bloqué, il redirigera la rondelle devant le but, mais dans son repli, un joueur des Marquis fera dévier la rondelle derrière Bérubé, pour le 4e des Éperviers.


Louis-Philippe Simard marque le 3e sur des passes de Simon-Claude Blackburn et de Louis-Philippe Denis à 7:57 et à 11:05, Christian Ouellet viendra égaliser le pointage 4 à 4 alors que la défensive des locaux était complètement menotté dans son territoire. C’était définitivement une passe parfaite de Alexandre Picard derrière le filet de Desrosiers pour le but égalisateur.

Une prolongation assez excitante, mais les hommes de Bob Desjardins écopent d’une pénalité avec une trentaine de secondes à faire dans cette période de surtemps. Alors qu’il ne restait que 2.7 secondes à faire, Gabryel Paquin-Boudreau fait un gros travail de récupération de rondelle des mains d’un défenseur adverse, pour faire une passe à Olivier Hinse bien posté près du but, pour marquer le but de la victoire à sa manière habituelle.

Même si les Marquis ont demandé une révision en raison d’un possible hors-jeu, rien n’était assez concluant pour renverser la décision et les Éperviers de Sorel-Tracy remportaient leur première victoire de la saison 2023-2024 au compte de 5 à 4.

Les choix des Trois Étoiles : 1- Philippe Desrosiers, 2- Charles Tremblay, 3- Philippe Paradis

Un seul match est au calendrier des Éperviers pour le prochain week-end et ce sera le vendredi 13 octobre 2023 contre l’Assurancia de Thetford.

 

 

 

Publicité

Publicité