SorelTracy Magazine - Lundi, 24 juin 2024

Samedi 17 juin, 2023

Repêchage de la LNAH samedi

Les Éperviers acquièrent 11 joueurs et confirment leur retour dans la LNAH en 2023-24

(Jean Doyon) – Ce n’était pas clair, mais le « Big Boss » des Éperviers de Sorel-Tracy, Christian Deschênes, n’avait pas vraiment confirmé de façon officielle, le retour des Éperviers dans la Ligue Nord-Américaine de Hockey suite aux dernières séries éliminatoires, qui s’étaient terminés assez brutalement pour eux et pour lui, au printemps dernier. Rappelons que Deschênes avait écopé de 10 matchs de suspensions (il lui en reste 9 à purger), dans une fin de soirée tumultueuse lors du 4e match en quart de finale contre St-George.

S’est ajouté à cela, une hausse des frais de location de glace de 30 000 $ de la part de la nouvelle administration de la Ville de Sorel-Tracy, pour la prochaine saison, qui a surpris le principal intéressé. « Je ne m’y attendais pas du tout ! », confiait-il lors d’une entrevue de bilan de fin de saison. Rien pour aider à prendre une décision rapide.

Quoi qu’il en soit, à Lévis ce matin c’était le repêchage universel de la LNAH, et l’équipe de recrutement des Éperviers de Sorel-Tracy était bien présente à la table des équipes, avec en tête le recruteur-chef Pierre Parent. Ce qui veut dire que l’équipe de Sorel-Tracy sera là pour la prochaine saison.

Pierre Parent, Maxime Latraverse, Michael Gauthier et Denis Dumont

20 joueurs par match

Note intéressante, qui devrait être annoncée sous peu.  Cette saison les équipes de la LNAH auront le droit d’aligner 20 joueurs par match au lieu de 19 comme avant.  Cette décision avait été prise à une certaine époque (sous le commissaire Michel Godin), afin de réduire le nombre de bagarreurs dans l’alignement des équipes, dans un élan de changer l’image du circuit.  Ce qui, en fin de compte, a été réussi.  Ce geste pourra donc permettre aux équipes de retrouver le 4e trio, perdu pendant plusieurs années.

11 nouveaux joueurs

Les Éperviers ont repêché 10 joueurs et ils en ont acquis un 11e par voie de transaction.  Dès le départ, les Bâtisseurs de Montcalm ont annoncé avoir échangé le centre Kevin Auger aux Éperviers en retour de leur 4e choix au repêchage 2023 de LNAH.   Auger a cumulé 5 passes en 31 parties la saison dernière avec les Bâtisseurs.

Par la suite, le premier choix des « Hawks » fut Mathieu Ayotte, un centre de 27 ans qui évoluait en France la saison dernière.  En 2e ronde, le défenseur de 22 ans de l’Université de Concordia Nathan Lavoie.  Puis en 5e ronde ce fut au tour d’un autre défenseur de 22 ans, également de Concordia, Sean Larochelle.  Ce dernier est le neveu de l’As défenseur des Éperviers à la retraite, Steven Low.

Toujours 5e ronde les Éperviers ont fait l’acquisition de quatre autres jeunes joueurs, Julien Anctil, un autre centre de 22 ans, 6 pieds 1 pouce, de Concordia mais aussi 4 saisons avec Sherbrooke dans le Junior Majeur, Simon Lavigne, un gros défenseur de 22 ans, 6 pieds 3 pouces, provenant aussi de Concordia, mais a été capitaine de L’Armada de Blainville-Boisbriand à sa dernière saison il y a 2 ans.  William Rouleau, un ailier gauche de 22 ans, 6 pieds, bon marqueur de but, provenant de l’Université McGill, mais avant avait évolué pendant quatre saisons avec les Huskies de Rouyn-Noranda, et le gardien Gabriel Waked, 23 ans qui jouait dans le Senior AAA à Louiseville la saison dernière et qui est le frère de Antoine Waked qui s’aligne avec les Éperviers.

Les choix de 6e, 7e et 8e ronde sont allés à Zachary Brooks, un ailier gauche de 6 pieds 2 pouces, qui jouait en Angleterre la saison dernière, Mathieu Bizier, un centre de 22 ans, 6 pieds 1 pouce de Concordia, mais qui a inscrit 31 buts et 35 passes pour 66 points en 68 matchs à sa dernière saison avec les Olympiques de Gatineau il y a deux ans.  Et « Les Gras de Sorel » ont conclu le repêchage avec le choix d’un ancien des Rebelles du Cégep de Sorel-Tracy, le Sorelois Émile Villiard, 21 ans, un ailier gauche qui jouait junior à Ottawa la saison dernière, mais qui a terminé son passage chez les Rebelles avec 22 buts, 20 passes pour 42 points en 34 parties.

Ça faisait drôle d’entendre les Éperviers annoncer la libération du vétéran défenseur Adam Leblanc-Bourque, de leur liste de protection pour faire de la place aux nouveaux venus.  Adam a été le tout premier choix des Éperviers (GCI à l’époque), lors du retour de la concession soreloise en 2010.

Commentaires « en bref »

« J’ai repêché plusieurs défenseurs, des centres, mais surtout des chums qui aiment jouer ensemble, et souvent ça fait la différence dans la décision des joueurs de s’amener dans une équipe ou non. », commentait Christian Deschênes en entrevue.

« Notre premier choix, Mathieu Ayotte devrait être de l’alignement en octobre. C’est un joueur complet.  Le défenseur Sean Larochelle est un gars de Varennes, très rapide, excellent pour supporter l’attaque.  Anctil est un centre très complet, Rouleau, très bonnes mains, rapides, l’un des meilleurs joueurs offensif de McGill.  Le gardien Gabriel Waked a de très bonnes statistiques, on va voir comment ça va se passer. »

Dans le style un peu plus robuste, « Brooks, un gros joueur un peu plus en puissance, connu des frères Malouin, il pourrait s’amener avec nous cette saison.  Bizier est un projet à long terme, a connu de très bonnes séries avec son équipe l’an dernier. »

Il termine avec Émille Villiard, « Il  a prit de l’expérience la saison dernière, on verra au prochain camp d’entrainement, mais il a passé par les mains de l’entraineur des Rebelles Éric Messier, il a donc acquis des outils que l’on recherche. »  Pour Adam Leblanc-Bourque, l’ancien numéro 8 affirme qu’il reste proche de l’équipe, et demeure un agent libre si le besoin de fait sentir.

 

 

Publicité

Publicité