SorelTracy Magazine - Vendredi, 1 juillet 2022

Mardi 17 mai, 2022

Dossier d’écoute électronique à l’hôtel de ville

Les enquêtes en cours retarderaient certaines annonces ministérielles

Le Maire Serge Péloquin – Image Capture d’écran

(Stéphane Martin, 17 mai 2022) – La dernière séance du conseil municipal a permis d’apprendre que les enquêtes en cours en lien avec le dossier d’écoute électronique à l’hôtel de ville de Sorel-Tracy retarderaient certaines annonces ministérielles.

C’est la citoyenne Corina Bastiani qui, lors de la période de questions du public, a réussi à soutirer cette information du bout des lèvres du maire Serge Péloquin. La citoyenne faisait allusion à la subvention promise par le ministère de l’Économie et de l’Innovation pour la relance du centre-ville.

Madame Bastiani, qui siège à ce comité, n’est pas passée par quatre chemins afin de comprendre pourquoi l’annonce ministérielle tardait à se faire dans ce dossier. Elle se désole également que tout le processus suivant cette annonce, dont une consultation publique, soit retardé du même coup. « Je vous avoue que j’avais hâte de partager avec les voisins et les commerçants du quartier le contenu de ce plan d’action que nous avons travaillé. […] Je crois que vu les circonstances, le ministère n’a pas trop envie de venir à Sorel-Tracy. Est-ce que c’est vrai Monsieur Péloquin ? »

Corina Bastiani – Image Capture d’écran

Visiblement agacé par la question, Serge Péloquin a fini par avouer, « le ministère va venir faire l’annonce quand il aura envie de venir faire l’annonce. Nous, on est prêts, tout est prêt. Alors, pour des raisons que vous savez […] qu’il y a deux enquêtes présentement, surtout, ces politiciens-là en période électorale se tiennent loin. »

Cette situation exposée au grand jour amène son lot de questionnements quant à savoir si d’autres annonces pour la Ville de Sorel-Tracy sont retardées.

Le SorelTracy Magazine a vérifié auprès du service des communications de la Ville et il semble qu’« un seul événement pour annoncer le plan d’action de la revitalisation du centre-ville a été annulé jusqu’à maintenant », selon le porte-parole, Dominic Brassard.

Publicité

Publicité