SorelTracy Magazine - Vendredi, 17 septembre 2021

Jeudi 19 août, 2021

Élections municipale Sorel-Tracy 2021

Les engagements de Jocelyn Daneau en culture, patrimoine, sports, loisirs et qualité de vie

Sorel-Tracy (18 août 2021) – ​ Rappelons que le thème de la campagne électorale de M. Jocelyn Daneau, candidat à la mairie de Sorel-Tracy est : « Vivre ensemble à Sorel-Tracy, entre fleuve et rivière, pour une vie meilleure ». Pour ce faire, quatre orientations ont été proposées dont Sorel-Tracy l’Équipe. Dans ce contexte, ci-après, dans le respect de la capacité de payer des contribuables, voici quelques engagements supplémentaires.

En matière de Culture, conscient de l’important potentiel de développement économique et de rayonnement de ce secteur : 

Remettre à jour la Politique culturelle de la ville de Sorel-Tracy qui date de juin 2001 ;

– Introduire des objectifs de performance mesurables, reliés à la croissance et au renforcement de l’industrie Culturelle de Sorel-Tracy, pour le nouvel organisme « Développement écologique et socio-économique Pierre-De Saurel ».

En matière de préservation du Patrimoine de Sorel-Tracy :

« Dans le Vieux-Sorel, favoriser une intégration architecturale, partielle ou complète, lors de rénovation ou de construction neuve, par son mélange des styles, au concept du projet de développement économique de la promenade des Filles du Roy ». (Source : La Promenade des Filles du Roy à Sorel-Tracy, Réinventer et revitaliser le centre-ville historique de Sorel-Tracy, Composante 1 : Le Tour du Carré) ;

– À long terme et suite une analyse technico-économique : « Ajouter un lien piéton-cycliste par le pont des Chars ». C’est le symbole par excellence qui survit encore aujourd’hui concernant notre glorieux passé industriel. Mais sa décrépitude exposée en continu est aussi le rappel de notre déclin industriel. Il faut changer cet état d’esprit dans l’imaginaire collectif. Il faut réhabiliter le pont des Chars et en faire un ouvrage d’art en utilisant nos compétences locales, notamment en design/architecture/ingénierie et construction mécano soudé (acier) pour se doter d’une image de marque forte, tant pour le présent que comme renouveau, tourné vers l’avenir (Source : Composante 2 – La rue George vers l’embarcadère de Chevrainville).

– Pour Jocelyn Daneau : « Outre le fait de devenir une vitrine de notre savoir-faire local et pour notre industrie touristique, le nouveau pont des Chars permettra d’améliorer notre image de marque et de redevenir un objet de fierté. Il sera pour tous et toutes, un sujet de carte postale et pourquoi pas, de fond d’écran pour nos téléphones intelligents ou nos écrans d’ordinateur. »

En sport :

Introduire pour la population en général, à l’image des plages de la Floride, des exerciseurs et autres appareils sportifs d’entraînement urbain dans les parcs de Sorel-Tracy, en privilégiant les bords de l’eau et les zones plus densément peuplées.

– Pour favoriser la course à pied, instaurer dans les rues, tant des secteurs Sorel que Tracy, un circuit en boucle de 5 kilomètres ; borné à chaque kilomètre avec des bornes intermédiaires pour les adeptes du marathon (demi ou complet). Les bornes seront identifiées par les noms des grands athlètes de Sorel-Tracy, en vertu des règles usuelles de la toponymie du Québec.

Pour Jocelyn Daneau qui participera le 22 août 2021 à la course du 5 km du GIB Fest : « Il s’agit de mon engagement le plus personnel. Je le fais en faveur d’une activité que j’ai découverte voilà quelques années seulement. ».

Pour les loisirs :

Introduire dans quelques parcs de Sorel-Tracy, des équipements pour le jeu libre où les enfants créeront leur propre univers à l’image du Mobile Adventure Playground de Calgary et du millier de parcs similaires en Europe.

– Introduire dans au moins 3 parcs – Regard-sur-le-Fleuve, carré Royal et Maisouna – des Tables extérieures avec damier intégré (installer des revêtements pour les tables existantes) pour jouer aux échecs ou aux dames.

– Valoriser les berges du Richelieu – Réaliser une étude de faisabilité pour agrandir le parc Bateau Blanc, en direction du pont des Chars. L’idée, c’est d’intégrer de façon dynamique, ce secteur du quartier Saint-Laurent au centre-ville de Sorel-Tracy dans le contexte du projet de développement économique de la promenade des Filles du Roy. Exemples d’éléments de scénarios d’utilisation pour ce terrain vacant (26 410 m2/284 275 pc) et ses berges stratégiquement situées : Ajout de quai pour bateaux ; hébergement temporaire flottant (à la suggestion d’un citoyen) ; transfert des surfaces de volleyball du parc Pelletier situées le long du boulevard Poliquin ; aire d’accueil pour véhicules récréatifs ; etc.

Relativement à la qualité de vie :

Compléter le parc Maisouna selon les plans initiaux de 2015. Y introduire une station d’observation pour le passage des navires sur le fleuve Saint-Laurent. En faire un pôle de développement pour l’exercice, le bien-être et les loisirs ;

– À l’horizon 2026-29, les citoyens et les citoyennes de Sorel-Tracy afficheront un Indice du Bonheur Léger (IBL) au minimum, dans la portion supérieure du 3e quintile des 100 villes au Québec où il fait bon vivre. Présentement, Sorel-Tracy se situe dans le 5e quintile en 83e place sur 100 avec un résultat en dessous de la moyenne québécoise (Source : Journal de Montréal).

Pour information

Site internet de campagne : www.daneau2021.org

Publicité

Publicité