SorelTracy Magazine - Jeudi, 13 juin 2024

Samedi 4 novembre, 2023

Les 3L surprennent les Éperviers 4 à 3

(Jean Doyon) – Avec encore un seul match à leur calendrier régulier en fin de semaine, les Éperviers de Sorel-Tracy de la Ligue Nord-Américaine de Hockey ont subi leur première défaite en temps réglementaire au compte de 4 à 3 face aux 3L de Rivière-du-Loup, devant plus de 1300 personnes au Colisée Cardin.  Les 3L en avait bien besoin de cette victoire qui les a aidés à quitter le fond du classement.

Peut-être que l’attaque des locaux a manqué de mordant en début de rencontre, comme si l’équipe avait pris les 3L un peu trop à la légère.  Avec 11 lancers au but contre 6 en faveur des 3L, le gardien des Sorelois, Philippe Desrosiers, se devait d’être vigilant, mais par la suite les Éperviers se sont repris et ce fut au tour de Tristan Côté-Cazenave à se mettre en valeur.  Finalement, après 60 minutes de jeu, les deux gardiens ont reçu le même nombre de lancers en leur direction, soit 26.

Ce sont quand même les Éperviers qui ont ouvert le pointage sur un jeu de puissance quand Jeffrey Durocher est partie du coin de patinoire pour s’amener devant le filet et du revers, trouve le fond du but avec un tir au-dessus de l’épaule du gardien du gardien de 24 ans.  Les deux Tremblay ont été les passeurs sur le but.

Les 3L répliquent avec deux buts en deux minutes.  Sur une descente à deux, Christophe Lalonde effectue un tir en direction du gardien Desrosiers et frappe le poteau, mais Louik Marcotte qui était tout près, prend le retour et marque.  Samuel Thibault obtient une passe sur le jeu.

 

Deux minutes plus tard, une mauvaise sortie de Philippe Desrosiers qui voulait remettre une rondelle libre derrière son but, manque sa passe et la remet sans le vouloir directement sur le bâton de Simon Chevrier, qui inscrivait son premier de la saison.  Samuel Lévesque a été crédité d’une passe sur le jeu.  C’était 2 à 1 Rdl après 20 minutes.

La 2e période appartient aux Éperviers qui ont enfilé deux buts contre une réplique.  Les hommes de Daniel Archambault ont nivelé sur une superbe pièce de jeu en attaque.  Une descente à trois dont Guillaume Gauthier en était à l’origine.  Il remettait à Olivier Hinse en entrée de zone adverse, qui lui passait à Paquin-Boudreau qui marquait avec un tir dans le haut du filet.  Un « Tic Tac Toe » de toute beauté et surtout exécuté rapidement.

Les 3L ne baissent pas les bras et reprennent les devants grâce au premier but d’Anthony Gagnon (A.Gagnon, Asselin) qui a marqué son premier but dans la LNAH.  L’ancien des Lions de Trois-Rivières a marqué d’un tir de loin à la droite de Desrosiers.

À quatre contre quatre, Gabryel Paquin-Boudreau, en entrée de zone, voit Guillaume Beaudoin libre devant le but, lui fait une passe et marque d’un tir parfait.  C’était donc 3 à 3.

Par la suite, les 3L sortent les dents et des discussions animées aboutissent à trois combats.  Olivier PLourde, qui jouait son premier match avec les Éperviers cette saison, s’est frotté avec le gros défenseur des 3L, Mathieu Gagnon, et dans une confusion totale sur la patinoire, Gregory Newman, qui faisait une première présence pour Sorel, a dû faire face au vétéran Samuel Lévesque.  Un peu plus tard, Jérémie Malouin a jeté les gants face Marc-Olivier Crevier-Morin, qui n’avait pas aimé la façon dont Malouin avait frappé son coéquipier le long de la rampe.

Après 40 minutes de jeu c’était 3 à 3, et cette fois-ci, c’est Sorel qui avait effectué 11 lancers au but contre 6.

Olivier Hinse a raté deux cages béantes dans le match

C’est à 13 minutes 20 secondes que le but qui s’est avéré être le but de la victoire, et a été réalisé quand Maxime St-Cyr entrait en trombe en territoire ennemi, mais il perd la rondelle face aux défenseurs.  La rondelle devient libre et Christophe Lalonde n’a qu’à lancer dans le haut du filet pour faire 4 à 3.

Éric Haley

Les Éperviers ont mis beaucoup de pression en fin de rencontre, pour niveler le pointage, mais la magie cette fois-ci, n’est pas survenue, et les hommes d’Éric Haley l’ont emporté 4 à 3.

Avec cette défaite les Éperviers se retrouvent toujours au 2e rang, mais à 6 points de Laval, tout en haut du classement.  D’ailleurs, ce sera justement les Pétroliers de Laval qui seront les visiteurs au Colisée Cardin vendredi prochain le 10 novembre à 20h, pour un autre week-end d’une partie.

Daniel Archambault

Publicité

Publicité