SorelTracy Magazine - Vendredi, 23 février 2024

Jeudi 8 février, 2024

Proposition de règlement sectoriel acceptée par la FSE-CSQ

Le Syndicat de l’enseignement du Bas-Richelieu se rallie à la majorité

(Stéphane Martin, 8 février 2024) – C’était au tour Syndicat de l’enseignement du Bas-Richelieu (SEBR), mercredi, de se prononcer sur les différentes propositions d’entente de principe visant le renouvellement des conventions collectives du secteur public.

Avec un taux de participation de 54%, la proposition d’entente intersectorielle a été acceptée à 56%, alors que la proposition d’entente sectorielle refusée à 77%.  « L’intersectorielle, c’est ce qui a été négocié par le Front commun, dont le salaire, les droits parentaux et la retraite. L’entente sectorielle ne concerne que les enseignants et touche, entre autres, les conditions de travail, les tâches et la composition des classes. Les enseignants du SEBR ont jugé en forte majorité que l’offre était insuffisante », explique la présidente du SEBR, Lisette Trépanier.

En fin d’avant-midi, jeudi, la Fédération des syndicats de l’enseignement (FSE-CSQ) rendait public le résultat de la compilation de tous les votes tenus en province. La proposition de règlement sectoriel a été acceptée à la majorité des syndiqués.

« On se rallie à la majorité. Je suis fier de mes membres qui ont assisté à l’assemblée générale. Il y a eu une belle implication, tout comme les jours de grève où les syndiqués ont participé en grand nombre. Oui, il y a des déceptions, mais on fait un petit pas à chaque négociation. On peut difficilement tout régler d’un coup », de conclure Madame Trépanier.

 

Publicité

Publicité