SorelTracy Magazine - Jeudi, 23 mai 2024

Jeudi 9 novembre, 2023

Le programme de Techniques policières ne sera pas offert au Cégep de Sorel-Tracy


C’est avec grande déception que la directrice générale et des affaires corporatives par intérim, madame Catherine Boulanger, apprenait, le 6 novembre dernier, que le ministère de l’Enseignement supérieur du Québec n’avait pas retenu le dossier d’intention du Cégep de Sorel-Tracy pour l’obtention du programme de Techniques policières.

C’est en juin dernier que le Collège a réitéré au ministère de l’Enseignement supérieur sa volonté d’accueillir le programme de Techniques policières, soit sa cinquième demande depuis 2016.

Rappelons qu’à l’époque, le ministère avait refusé en raison du nombre de places limitées à l’École nationale de police à Nicolet.  Cette fois-ci, les critères utilisés pour identifier les deux collèges admissibles parmi ceux qui avaient manifesté leur intérêt à l’obtention de ce programme sont : le collège est situé dans une région qui ne compte aucun point de service actuellement autorisé à offrir la formation et dont la croissance de la clientèle prévue exercera moins de pression sur les infrastructures existantes, donc peu de réfection à déployer concernant l’aménagement des locaux qui serviront à dispenser la formation.

Malheureusement, le Cégep de Sorel-Tracy devait, quant à lui, prévoir certaines modifications de locaux afin d’être en mesure de répondre aux exigences ministérielles. Le ministère annoncera prochainement les collèges qui ont été retenus.

« Malgré notre déception, je demeure optimiste et confiante, on va se retrousser les manches et travailler ensemble à faire rayonner notre Cégep. Le ministère nous a proposé de faire une analyse de l’offre de formation afin d’évaluer la possibilité de l’ajout d’un autre programme qui se voudrait intéressant pour nous. Je souhaite prendre le temps de faire cet exercice en profondeur et je ferai appel aux membres du personnel qui souhaitent faire des suggestions innovantes, afin que la formation pour laquelle nous opterons génère l’augmentation de notre effectif étudiant et nous permette d’atteindre notre devis ministériel. Je tiens à remercier la communauté collégiale, la Ville de Sorel-Tracy ainsi que plusieurs partenaires pour leur appui indéfectible et l’intérêt manifesté pour ce programme. ». – Catherine Boulanger, directrice générale et des affaires corporatives par intérim.

Publicité

Publicité