SorelTracy Magazine - Mardi, 30 novembre 2021

Mardi 23 novembre, 2021

Un crime sans nom, l'affaire de Sault-au-cochon

« Le premier attentat contre l’aviation civile en Occident » – Luc Bertrand

(Stéphane Martin, le 23 novembre 2021) Le 23e ouvrage de Luc Bertrand, Un crime sans nom, l’affaire de Sault-au-cochon, est sur les tablettes des librairies québécoises depuis quelques semaines. Amateurs d’histoire et passionnés d’enquêtes policières y trouveront leur compte selon l’auteur.

Luc Bertrand – Photo Stéphane Martin

« L’histoire s’est passée le 9 septembre 1949 alors qu’un avion a quitté l’aéroport de L’Ancienne-Lorette à Québec à destination de Baie-Comeau. Il s’est écrasé à Sault-au-cochon à l’entrée de Charlevoix. La police a pris les choses en mains à une vitesse assez surprenante pour l’époque et l’on s’est rendu compte que l’avion a été dynamité par un homme de Québec qui voulait se débarrasser de sa femme. C’est le premier attentat contre l’aviation civile en Occident », raconte l’auteur prolifique.

Si l’histoire vous semble familière, c’est qu’elle a inspiré l’auteur Roger Lemelin pour écrire Le crime d’Ovide Plouffe qui fût l’objet d’un film. « Cela m’a demandé énormément de travail à fouiller les journaux de l’époque et les archives nationales. Ce livre devrait atteindre un lectorat très large. Bien humblement, après 23 livres, je pense que c’est ce que j’ai écrit de mieux. »

Politique municipale

Depuis le 7 novembre, Luc Bertrand est nouvellement élu au poste de conseiller municipal au siège no 5 de la Ville de Saint-Ours.  « Nous avons tenu notre première séance publique officielle. L’accueil des citoyens et de mes collègues est très sympathique. Je dois m’habituer au jargon et aux technicités d’une assemblée. Je suis bien heureux d’être là », confie Monsieur Bertrand qui s’est lancé en politique municipale à la suite de sa retraite de la fonction publique fédérale en décembre dernier.

Publicité

Publicité