SorelTracy Magazine - Mercredi, 24 juillet 2024

Jeudi 11 avril, 2024

Motion du Bloc Québécois :

Le Parlement salue unanimement le record historique de Louis Plamondon

C’est à l’unanimité que les élus de tous les partis représentés au Parlement ont appuyé la motion bloquiste visant à souligner le record de l’élu ayant siégé le plus longtemps en continu à la Chambre des communes, établi le 3 avril dernier par le député du Bloc Québécois, Louis Plamondon, et surtout le remercier pour le dévouement exceptionnel qu’il a démontré au cours de ces quatre décennies où il a loyalement défendu les intérêts des citoyens de Bécancour-Nicolet-Saurel et de ceux du Québec.

« C’est toujours avec une bonne dose d’humilité que j’évoque le parcours de Louis qui incarne pour les élus du Bloc Québécois et je pense, pour bien d’autres personnes engagées en politique, l’essence même de ce que signifie au quotidien représenter et défendre avec intégrité, loyauté et constance, les intérêts des gens qui ont placé en nous leur confiance. C’est un privilège et une très grande fierté que de travailler aux côtés de Louis Plamondon et nous nous réjouissons qu’il veuille continuer pour un prochain mandat, à porter les intérêts des gens de Bécancour-Nicolet-Saurel. Merci Louis pour tout ce que tu as fait et que tu feras encore pour les citoyens de ta région et pour le Québec! », a témoigné Yves-François Blanchet.

La motion déposée par le Bloc Québécois se lit ainsi :

Que cette Chambre :

a) reconnaisse que le député de Bécancour-Nicolet-Saurel est devenu, le 3 avril 2024, l’élu ayant siégé sans interruption et sans être défait le plus longtemps de toute l’histoire du Parlement canadien lors de son 14 457e jour en poste, soit 39 années, 6 mois et 29 jours;

b) salue le dévouement dont il a dû faire preuve à l’égard des citoyens de Bécancour-Nicolet-Saurel pour mériter leur confiance depuis 1984 au cours de douze élections fédérales;

c) remercie le député de Bécancour-Nicolet-Saurel, doyen de la Chambre, pour la durée record de son service public au fil de quatre décennies historiques consacrées à la défense de la population québécoise;

d) rende hommage au député de Bécancour-Nicolet-Saurel immédiatement après l’adoption de cet ordre afin de permettre à des députés de faire une courte déclaration, selon l’ordre suivant : un député du Bloc Québécois, suivi d’un député des partis reconnus, un député du parti vert et le député de Bécancour-Nicolet-Saurel.

Source: Bloc Québécois

Publicité

Publicité