SorelTracy Magazine - Mardi, 29 novembre 2022

Mercredi 19 octobre, 2022

Élections partielles Sorel-Tracy 2022

«Le mot clé pour une économie durable : la collaboration», Patrick Péloquin

(Sorel-Tracy, le mercredi 19 octobre 2022) – Le candidat à la mairie de Sorel-Tracy, Patrick Péloquin, estime que la collaboration avec les entreprises, commerces et organismes, est un gage de succès en matière de développement économique régional.

«Il faut d’abord tirer profit de la position géographique de Sorel-Tracy, qui permet le transport par bateau, train et camion», soutient M. Péloquin. À cet égard, le prolongement de l’autoroute 30 vers Bécancour pour rejoindre le réseau routier du Centre-du-Québec, constitue un axe essentiel de développement, tout comme le développement de la zone portuaire (ZIP) de l’ancienne centrale thermique, en misant sur la transformation agroalimentaire plutôt que l’aménagement de simples entrepôts.

«Nous avons une expertise locale hautement qualifiée et compétente, notamment avec l’apport du Centre de transfert technologique en écologie industrielle (CTTEI) et le Lab IDEA du Cégep de Sorel-Tracy. Cela nous met en bonne position pour devenir des chefs de file en innovation industrielle», croit Patrick Péloquin.

S’il est élu, ce dernier souhaite encourager la relève entrepreneuriale par la création d’incubateurs industriels dans les locaux du centre-ville. Cela permettrait à la fois d’augmenter l’achalandage commercial tout en favorisant la protection du patrimoine. Il donne en exemple certains édifices, actuellement désaffectés, tel l’ancien Marine Cabaret, qui pourraient devenir des pivots de développement, regroupant sous un même toit des activités commerciales et entrepreneuriales.

La collaboration de la Ville de Sorel-Tracy avec les intervenants locaux s’avère multiple, fait remarquer Patrick Péloquin. À titre d’exemple, pour contrer la pénurie de la main-d’œuvre, c’est en collaboration avec le Chantier d’attraction de la main-d’œuvre de Sorel-Tracy et sa région, qui a fait de l’habitation une de ses priorités pour retenir les travailleurs, que Sorel-Tracy pourra développer la densification des habitations au centre-ville, par le biais de la construction de logements abordables.

C’est aussi en collaboration avec Développement économique Pierre-De Saurel qu’on mise sur l’innovation en industrie pour réduire le besoin en main-d’œuvre, que ce soit par la mécanisation et la numérisation de certains processus industriels.

La collaboration doit également s’étendre aux marchands du centre-ville afin de développer l’attractivité de celui-ci en créant de beaux espaces aménagés et des terrasses plus spacieuses, si appréciées des citoyens. «Il faut faire la promotion de notre centre-ville en soutenant nos organismes dans l’organisation d’événements locaux et de plus grande envergure afin d’augmenter l’achalandage des commerces d’ici», estime le candidat.

«En résumé, c’est avec la collaboration de tous les intervenants des divers secteurs d’activités que Sorel-Tracy pourra se développer harmonieusement. Si je suis élu le 20 novembre, je compte bien, avec le conseil municipal en place, soutenir un grand nombre d’initiatives innovantes en matière de développement économique durables,» conclut Patrick Péloquin.

Publicité

Publicité