SorelTracy Magazine - Vendredi, 23 février 2024

Samedi 9 Décembre, 2023

3 points pour Quesnel

Le gardien des 3L se dresse devant les Éperviers

Le gardien Étienne Montpetit (Photo courtoisie) et Alexandre Quesnel (Photo Steve Gauthier)

(Jean Doyon) – Le gardien des 3L de Rivière-du-Loup (RDL), Étienne Montpetit s’est dressé devant l’attaque des Éperviers de Sorel-Tracy au Centre Premier Tech de l’endroit, hier soir, et ont infligé un revers de 6 à 3 aux hommes de Christian Deschênes devant 1112 spectateurs.

Le gardien des 3L affrontait Philippe Desrosiers et ce dernier a du faire face à 39 lancers, dont quelques-uns qu’il aurait sûrement aimé revoir. Desrosiers arborait de nouvelles jambières en début de rencontre, mais est revenu avec son vieil équipement en 2e période. Quant à Montpetit, il a peut-être reçu moins de lancers, 29 en tout, mais un bon nombre était de grande qualité.

Faut dire que l’alignement des Sorelois était différent de la veille. Bastien, Beaudoin, Pépin, J. Malouin et Paquin-Boudreau n’y figuraient pas. Un nouveau joueur du nom de Marc-Antoine Gagnon, un défenseur de 26 ans natif de la région de Joliette et qui a passé plusieurs années en Europe, en était à son premier match dans la LNAH avec les Éperviers, et il a été utilisé de façon régulière, même sur le jeu de puissance.

André Bouvet-Morrissette faisait également partie de l’alignement, mais il a effectué une présence de 3 secondes en début de 2e période. Une décision qui avait pour but de le rendre éligible aux séries éliminatoires dans le cadre du règlement des 5 parties obligatoires. En principe, le capitaine des « Hawks » est toujours sur la liste des blessés.

Pour les 3L Michael Ward a probablement été le joueur qui avait le plus de leadership en attaque pour son équipe, qu’il a menée de main de maitre. Il a terminé la rencontre avec 4 points à sa fiche, soit 2 buts et 2 passes, tandis que son coéquipier Olivier Mathieu a inscrit lui 3 passes. Pour Sorel, c’est encore le vétéran Alexandre Quesnel qui a fait sa grande part avec 2 buts et une passe, Jeffrey Durocher qui va bien par les temps qui courent, a récolté 1b et 1p, et pour Olivier Hinse 2 passes.

En première période les 3L ont pris les devants 2 à 1 grâce à des buts de Janick Asselin (3) (Marcotte, Mathieu) et de Louick Marcotte (8) (Mathieu, D’amours). Sorel-Tracy répliquait qu’une fois avec le 2e de Jeffrey Durocher sur des passes de Alexandre Quesnel et de Olivier Hinse.

En 2e période chacune des deux équipes marque 2 buts, mais les hommes de Éric Haley conservent tout de même l’avance 4 à 3 avec les buts de Wayne Letourneau (4) (Ward, Gagné) et de Michael Ward (2) (Mathieu, St-Cyr). Les deux derniers buts des Éperviers dans ce match furent l’oeuvre de Alexandre Quesnel (4) (Hinse, Durocher) et sur un jeu de puissance Alexandre Quesnel (5) (Gauthier, Bilodeau), et faire 4 à 3 RDL.

Les 3L ont donné le coup de grâce en 3e avec deux buts sans riposte, dont un en avantage numérique. Des buts de Julien Gagné son 2e de la saison (Ward, Letourneau) et en Power Play Michael Ward qui a encore connu un grand match contre l’équipe de Pierre-De Saurel, avec son 3e sur des passes de Julien Gagné et Antoine Masson, pour un compte final de 6 à 3.

En ouverture de 2e période, Gaby Roch et Samuel Lévesque ont laissé tomber les gants dans un combat qui ne passera pas à l’histoire.

Les lancers 39-29 en faveur des 3L. Les Trois Étoiles: 1- Michael Ward (RDL), 2- Olivier Mathieu (RDL), 3- Julien Gagné (RDL).

Les Éperviers seront à Laval le jeudi 14 décembre, et reviendront au Colisée Cardin vendredi contre les Marquis.

Publicité

Publicité