SorelTracy Magazine - Vendredi, 17 septembre 2021

Mardi 31 août, 2021

Le député Jean-Bernard Émond annonce un investissement de plus de 165 000 $ pour de plus belles cours d’école dans la circonscription de Richelieu

Sorel-Tracy, le 31 août 2021 – Des centaines d’élèves du primaire et du secondaire pourront profiter de cours d’école plus attrayantes cette année. Une aide financière de 165 566 $ a été allouée pour permettre la réalisation de 5 projets d’embellissement de cours d’école au Centre de services scolaire de Sorel-Tracy, au Centre de services scolaire de Saint-Hyacinthe et à la Commission scolaire Riverside dans la circonscription de Richelieu. Le député Jean-Bernard Émond en a fait l’annonce aujourd’hui au nom du ministre de l’Éducation, M. Jean-François Roberge.

« Investir dans les installations extérieures de nos écoles est une idée gagnante pour tout le monde. Des centaines de jeunes de la région profiteront de nouvelles cours d’école attrayantes, modernes et sécuritaires. C’est une façon concrète et efficace de les encourager à être actifs et à bouger autrement tout au long de leur journée », mentionne Jean-Bernard Émond, député de Richelieu.

« Depuis l’arrivée de notre gouvernement, nous insistons sur l’importance d’avoir de belles écoles, des milieux sains pour nos élèves. Les espaces extérieurs font partie de ces lieux vitaux au coeur de la vie quotidienne des élèves, et la pandémie nous a montré à quel point ils peuvent devenir un endroit intéressant pour l’apprentissage. Grâce à ces investissements, des milliers de jeunes découvriront à l’automne de nouveaux aménagements, dont plusieurs classes extérieures. Rappelons que notre gouvernement a réalisé son engagement d’offrir deux récréations de 20 minutes pour que chaque élève du primaire puisse bouger, socialiser, apprendre et s’amuser », ajoute Jean-François Roberge, ministre de l’Éducation.

Liste des projets dans la circonscription de Richelieu :

Précisons que l’aide financière annoncée est accordée dans le cadre de la mesure Embellissement des cours d’école pour l’année scolaire 2020-2021 du ministère de l’Éducation. Cette mesure permet de financer divers projets d’aménagement que les centres de services scolaires mettent en oeuvre en partenariat avec la communauté, et ce, de façon à stimuler et à rendre plus sécuritaire la pratique d’activités physiques chez les jeunes.

Source: Bureau de circonscription du député de Richelieu

Publicité

Publicité