SorelTracy Magazine - Mercredi, 22 septembre 2021

Lundi 31 mai, 2021

Le Festival-concours de musique classique Pierre-De Saurel couronne ses lauréats

Le contrebassiste William Deslauriers-Allain remporte la Grande finale Desjardins

Le contrebassiste William Deslauriers-Allain a remporté la Grande finale Desjardins édition 2021.

Par René Laporte, Collaboration spéciale

C’était journée de gala dimanche dernier à la salle Georges-Godling du Marché des arts Desjardins. Le Festival-concours de musique classique de Pierre-De Saurel (FCMP) y présentait le gala des médailles d’or (volet festival) ainsi que la grande finale Desjardins où huit finalistes se partageront plus de 23 000$ en bourse.

Le gala des médaillés d’or nous a révélé de belles découvertes : Louis-Jacob Chandonnet, harpiste, suivi d’Ana Essis-Breton, pianiste. Anne-Renée Bouchard, flûtiste ainsi que Christian Mallard au piano. Les juges de ce volet étaient Alexandre Éthier et Janie Caron.

Louis-Jacob Chandonnet

Du côté de la Grande Finale Desjardins, c’est un contrebassiste, William Deslauriers-Allain qui a remporté le premier prix de la finale accompagné de la bourse Madeleine et Alain Goulet de 10 000 dollars.  Le deuxième prix a été remis à Sophie Naubert en chant accompagné d’une bourse de 6000 dollars. Chloé Dumoulin a raflé le troisième prix et la bourse de 4000 dollars.

Les autres finalistes sont :
Juliette Moreno, clarinette, quatrième prix.
Natasha Henry, chant, cinquième prix.
Kevin Chen, piano, sixième prix.
Emmanuel Laforest, piano, septième prix.
Christ Habib, guitare, huitième prix.

Les membres du jury :
Gino Quilico, chant classique.
Alexandre Éthier, guitare classique.
Elvira Misbakhova, cordes et vents.
Jocelyne Roy, cordes et vents.
Hugues Cloutier, piano.
Sheriy Salov, piano.


Rachel Doyon

Le niveau de la compétition était très relevé et le jury a délibéré longuement avant de rendre son verdict devant tant de brillantes performances des huit artistes finalistes. La cérémonie a été savoureusement animée par André Champagne.

La co-fondatrice de l’événement, Rachel Doyon, directrice de la Maison de la musique de Sorel-Tracy, a rendu hommage aux jeunes musiciens, à leur talent, à leur persévérance et à leur travail : « Je souhaite de tout cœur à toute cette relève de ne plus jamais se poser la question s’il devait continuer ou se ré orienter »

Elle se dit très heureuse et satisfaite du travail accompli et ce, en temps de pandémie.
Toutes les règles sanitaires ont été observées. De plus, cette année, les galas étaient
disponible en direct sur le nouveau site du festival.

Le 2e prix fut attribué à la Montréalaise Sophie Naubert, en chant classique. D’ailleurs en 2019, elle avait terminé sur la 3e marche du podium, et une bourse de 2000 $.

Chloé Dumoulin a raflé le troisième prix et la bourse de 4000 dollars

Le gagnant du premier prix, William Deslauriers-Allain en compagnie du représentant de la Bourse Madeleine et Alain Goulet, M. Clément Goulet.

Publicité

Publicité