SorelTracy Magazine - Mercredi, 22 septembre 2021

Samedi 3 juillet, 2021

Exposition photo pour le centenaire de la CSN

« Le cœur de la CSN est ici » – Jean Lortie

Serge Péloquin (Maire de Sorel-Tracy), Annette Herbeuval (Présidente du Conseil central de la Montérégie) et Jean Lortie (Secrétaire général de la CSN et organisateur des activités du centenaire)

Dans le cadre de son centenaire, la Confédération des syndicats nationaux (CSN) rend hommage à ceux et celles qui ont façonné le Québec par une exposition de photos à ciel ouvert dans 13 villes du Québec, dont Sorel-Tracy.

Jusqu’au mois de septembre, l’exposition De la scie à l’ordi : un siècle de vie ouvrière est présentée au parc Regard-sur-le-Fleuve sur le terrain adjacent au musée Biophare. Ce n’est pas le fruit du hasard que ces photos soient exposées en sol sorelois.

« Il faut savoir que Sorel c’est le Pittsburgh du Québec. Une ville industrielle, une classe ouvrière organisée très consciente de ses conditions de travail et de vie qui, au cours des années 30 et 40, a réussi à se mobiliser. C’était fini le chômage, fini la pauvreté et la précarité connues avant. […] Ils demandent un régime public d’éducation. Parce qu’eux n’ont pas eu la chance d’aller à l’école, ils veulent que leurs enfants puissent le faire. […] ici, c’est un bouillonnement. Le cœur de la CSN est ici avec cette classe ouvrière de la métallurgie et de la transformation du textile », explique le secrétaire général de la CSN et organisateur des activités du centenaire, Jean Lortie.

Outre à Sorel-Tracy, l’exposition est présentée à Baie-Comeau, Gaspé, Gatineau, Joliette, Québec, Rivière-du-Loup, Saguenay, Shawinigan, Sherbrooke, Sainte-Thérèse et Val-d’Or.

« Il y a les travailleurs qui sont sortis dans la rue, mais il y a aussi les citoyens qui ont revendiqué de meilleures conditions de travail pour la santé et la sécurité. Ils sont allés au bout des choses et c’est ce qu’il faut souligner […] Il n’y a rien d’acquis dans la vie et si l’on veut conserver un peu de dignité pour les travailleurs, il faut continuer le combat », de conclure la présidente du Conseil central de la Montérégie, Annette Herbeuval.

Fondée en 1921, la CSN regroupe 300 000 travailleuses et travailleurs des secteurs public et privé, et ce, dans l’ensemble des régions du Québec.

 

Publicité

Publicité