SorelTracy Magazine - Samedi, 24 février 2024

Mardi 9 janvier, 2024

Transportant de l’or, le navire était prédestiné à s’inscrire dans la longue tradition du Port de Montréal!

Le capitaine du Helena G remporte la Canne à pommeau d’or

(Communiqué) – Le 2 janvier, à 7 h 17, le Helena G a été le premier navire océanique de l’année 2024 à franchir, sans aucune autre escale, la limite des eaux du Port de Montréal à la hauteur de Sorel. Fidèle à une tradition qui se poursuit depuis plus de 185 ans, l’Administration portuaire de Montréal (APM) décerne donc la Canne à pommeau d’or au capitaine du navire, Eduard Voshchuk. Le capitaine Voshchuk s’est dit honoré de recevoir cette distinction pour la première fois. Son équipage et lui étaient très motivés à remporter cette course à la Canne à pommeau d’or.

Le Helena G est parti du port de Bourgas en Bulgarie, le 12 décembre dernier. La traversée de l’Atlantique s’est bien déroulée, sans surprise. Battant pavillon du Portugal, ce navire transporte de l’or et de la pyrite. Il a terminé sa course au quai 43 du Port de Montréal, opéré par Logistec. Le Helena G reprendra la mer dans quelques jours, à destination de Québec.

Le capitaine Voshchuk, qui est d’origine ukrainienne, a commencé à naviguer à l’âge de 18 ans. Il provient d’une famille de marins. Son père, son grand-père et ses oncles étant tous des capitaines, il a tenu à suivre les traces de sa famille. Naviguer est pour lui l’occasion de visiter d’autres pays et d’échanger avec différents peuples. Il en est à sa deuxième visite à Montréal.

La Canne à pommeau d’or gravée au nom du capitaine gagnant et à celui du navire a été remise par Geneviève Deschamps, présidente-directrice générale par intérim de l’APM, lors d’une cérémonie qui s’est déroulée à 14 h à bord du navire.

« C’est avec grand plaisir que nous avons remis la Canne à pommeau d’or au capitaine Voshchuk, aux commandes du premier navire de l’année à franchir la limite des eaux du Port de Montréal. Cette tradition rend hommage au riche héritage portuaire de Montréal et contribue à souligner le travail primordial des marins, pilotes et capitaines du monde entier qui travaillent toute l’année au sein d’une industrie maritime et portuaire essentielle à l’avitaillement de la population en marchandises et denrées de toutes sortes. Transportant de l’or vers le Port de Montréal, certains diront d’ailleurs que le Helena G était prédestiné à recevoir ce prestigieux honneur! », a déclaré Geneviève Deschamps, présidente-directrice générale par intérim.

« La remise de la Canne revêt cette année un caractère particulier avec, à bord du navire, une partie de l’équipage et un capitaine ukrainiens. Cela nous rappelle la résilience de la communauté ukrainienne, qui, malgré la guerre, contribue au bon fonctionnement de l’industrie maritime internationale » a-t-elle ajouté.

Mme Deschamps a d’ailleurs profité de l’occasion pour accueillir le capitaine avec du pain et du sel, une tradition notamment présente dans la communauté ukrainienne montréalaise, et un signe de respect, d’hospitalité et de bonne volonté pour ce capitaine et cet équipage qui ont passé la période des fêtes en mer.

Le ministre des Transports du Canada, l’honorable Pablo Rodriguez, a tenu à présenter ses sincères félicitations au capitaine et à son équipage : « Félicitations au capitaine Voshchuk du Helena G et à tout son équipage de s’être mérité cette distinction. L’emblématique Canne à pommeau d’or témoigne de la longue histoire du Port de Montréal comme porte d’entrée majeure du Canada »

La vice-première ministre et ministre des Transports et de la Mobilité durable, Mme Geneviève Guilbault, a également souhaité la bienvenue au premier navire : « Une industrie maritime solide est indispensable à notre chaîne logistique et notre gouvernement continuera de soutenir le milieu portuaire québécois. La Canne à pommeau d’or, véritable tradition dans le domaine, nous permet de célébrer le premier navire à accoster à Montréal, signe de notre ouverture sur le monde. Félicitations au capitaine Voshchuk ainsi qu’à l’équipage du Helena G et bienvenue au Québec »

La mairesse de Montréal, Valérie Plante, a ajouté sa voie au concert de félicitations.« Je félicite le capitaine Voshchuk et tout l’équipage du navire Helena G qui remportent la Canne à pommeau d’or. Au nom des Montréalaises et des Montréalais, je leur souhaite la bienvenue dans notre belle et accueillante métropole. C’est un plaisir de commencer la nouvelle année avec cette cérémonie dans notre port. Je tiens à remercier le Port de Montréal de perpétuer cette belle tradition qui remonte à 1840 et qui nous est chère. Le Port de Montréal est l’un des plus importants en Amérique du Nord et un partenaire essentiel qui contribue au dynamisme social et économique de Montréal. « , a déclaré Mme Plante

L’Administration portuaire de Montréal tient également à souligner le travail du pilote de la Corporation du Saint-Laurent Central, Martin Foisy, qui a mené le navire à bon port.

Résultats préliminaires 2023

À l’occasion de ce début d’année, l’APM dévoile les résultats préliminaires et non vérifiés de l’année 2023.

Tous secteurs confondus, le Port de Montréal affiche pour 2023 une baisse de 2 % des volumes totaux par rapport 2022 avec 35,2 millions de tonnes de marchandises manutentionnées, expliqué par un ralentissement économique mondial.

Les volumes de conteneurs, qui comptent pour un total de 13,1 millions de tonnes, accusent un retard de 8,8 % par rapport à l’an dernier Cette baisse est principalement expliquée par une diminution des importations liée au contexte économique impactant la demande des consommateurs, ainsi que par la diminution du nombre de mises en chantier dans le secteur de la construction. Les exportations des entreprises canadiennes vers le monde entier se sont quant à elles maintenues à des niveaux similaires à 2022.

Certains marchés sont en croissance du côté du conteneur, notamment celui de l’Asie, en hausse de 4 % à l’import par rapport à 2022, ainsi que ceux l’Ontario et du Midwest qui affichent des augmentations respectives de 2 % et 8 % à l’export.

Le secteur du vrac liquide affiche une hausse de 7,1 % avec 13,9 millions de tonnes. Notons que des carburants plus sobres en carbone occupent une part croissante de nos marchés, comme l’éthanol, dont les volumes ont doublé par rapport à l’an dernier.

Le secteur du vrac solide est demeuré stable avec 8 millions de tonnes. Le secteur du grain est également demeuré stable malgré une météo peu favorable aux agriculteurs.

Finalement, les marchandises diverses et non conteneurisées s’établissent à 0,26 million de tonnes.

Le bilan de la saison des croisières 2023 est positif, confirmant la reprise du secteur post-pandémie. Le port de Montréal a accueilli 23 navires de 15 compagnies différentes, avec plus de 51 000 passagers et 16 200 membres d’équipage, soit une augmentation de près de 35 % par rapport à 2022.

Il est important de noter que ces résultats préliminaires feront l’objet d’un audit et seront officiellement dévoilés dans leur intégralité lors de la réunion annuelle de l’APM en mai prochain.

Publicité

Publicité