SorelTracy Magazine - Vendredi, 23 février 2024

Jeudi 29 juin, 2023

Lancement de l’édition 2023 du projet « Les petits bonnets verts »

Sorel-Tracy, le 29 juin 2023 — Après une première édition sous le thème de l’arbre, la MRC de Pierre-De Saurel relance le projet d’éducation par la nature (1) Les petits bonnets verts sous le thème Les pollinisateurs et les prés fleuris. Considérant l’enthousiasme des intervenants en service de garde pour cette approche éducative, le projet prend de l’ampleur pour sa deuxième année avec l’ajout de six centres de la petite enfance (CPE) et du Carrefour naissance-famille, de manière à rejoindre encore plus d’enfants de la région. Les jeunes enfants d’âge scolaire seront également interpellés dans certains camps de jour pour participer à la construction d’hôtels à insectes. Les activités se dérouleront du 26 juin au 15 septembre prochain.

Ce projet de la MRC est rendu possible grâce à la collaboration des conseillères pédagogiques du bureau coordonnateur La Petite Marine, du Carrefour naissance-famille, du CPE des Marguerites, du CPE La Marelle et au soutien financier de la Caisse Desjardins Pierre-De Saurel. La bibliothèque de Sorel-Tracy collabore également au projet en mettant à la disposition des citoyens deux trousses thématiques Les petits bonnets verts sous le thème des pollinisateurs (ciblant les 0-5 ans et les 5-10 ans).

Trop souvent craints, les pollinisateurs comme l’abeille, le bourdon, le papillon et la guêpe sont généralement sans danger pour l’homme. Au contraire, ils sont essentiels à la production agricole de plus de 70 % des plantes cultivées et pour la reproduction d’environ 80 % des espèces de plantes à fleurs. Leur rôle est donc essentiel autant pour notre assiette que pour assurer le maintien de la biodiversité. L’habitat de prédilection des pollinisateurs, le pré fleuri, disparaît peu à peu, menaçant la survie de nombreuses autres espèces qui y sont associées. À travers ce projet, les petits et les grands connaîtront le rôle de chaque citoyen pour freiner la perte de biodiversité.

(1) : La pédagogie par la nature permet de mettre de l’avant des éléments du milieu naturel dans le milieu d’apprentissage de l’enfant afin de favoriser l’établissement d’une relation émotionnelle avec la nature. D’un point de vue écologique, c’est d’appliquer le principe de mieux connaître pour mieux aimer et respecter la nature. Cette pédagogie par la nature peut prendre différentes formes, que ce soit l’intégration de végétaux, de roches et de lichens dans le local, l’observation des insectes dans un parc jusqu’au jeu libre en forêt.

MRC de Pierre-De Saurel

Publicité

Publicité