SorelTracy Magazine - Dimanche, 14 juillet 2024

Mardi 20 juin, 2023

La Ville de Sorel-Tracy se dote d’un Bureau de l’environnement

Sorel-Tracy, le 19 juin 2023 — Le conseil municipal de Sorel-Tracy a entériné, lors de la séance publique du 19 juin, la création d’un Bureau de l’environnement qui relèvera de la Direction générale. Cette nouvelle structure permettra à la Ville d’être plus efficiente pour répondre aux enjeux environnementaux, de bien répartir le travail à réaliser et de répondre aux réels besoins de l’organisation. Cette nouvelle division sera donc plus à même d’accompagner les différents services de la Ville dans l’accomplissement de nombreux projets.

Le Bureau de l’environnement sera composé d’un chef de division et d’un conseiller en environnement. C’est Jean-Martin Proulx, actuellement chef de projet — environnement et génie, qui occupera les fonctions de chef de division. Son ancien poste sera d’ailleurs aboli au terme du processus de transition. Le poste de conseiller en environnement fera l’objet d’un affichage au cours des prochaines semaines.

Originaire de Sorel-Tracy, Jean-Martin Proulx travaille pour la Ville depuis 2017 à titre de conseiller, puis de chef de projet en environnement. Il a auparavant occupé des fonctions similaires chez INNOSPHÈRE — Solutions durables, un OBNL qui a, entre autres, accompagné la Ville de Sorel-Tracy dans la planification et la mise en œuvre de sa démarche de développement durable. En plus d’être titulaire d’une maîtrise en environnement de l’Université de Sherbrooke, M. Proulx détient également un baccalauréat en administration des affaires de HEC Montréal. C’est donc une suite logique pour lui que de prendre les rênes de cette nouvelle division.

Pour le maire de Sorel-Tracy, Patrick Péloquin, le fait que le Bureau de l’environnement relève directement de la direction générale lui donne une capacité d’action et une influence élargie : « On a pu le constater lors des consultations du plan stratégique de la Ville, l’environnement et le développement durable font partie des préoccupations citoyennes. La mise en place de cette division qui pourra intervenir non seulement dans les dossiers d’urbanisme, mais dans tous les projets des différents services, permettra d’améliorer la coordination de nos actions environnementales. »

Parmi les mandats prioritaires, Jean-Martin Proulx travaillera à accélérer la mise en œuvre de la politique de l’arbre, notamment ce qui touche la réglementation, les projets municipaux, les communications et la promotion de la plantation d’arbres sur les terrains privés.

Publicité

Publicité