SorelTracy Magazine - Dimanche, 21 avril 2024

Mardi 26 mars, 2024

La SADC veut mieux faire connaitre l’Hydrogène vert et ses opportunités !

Photo : Philippe Manning

C’est dans le but d’en connaître davantage sur l’Hydrogène vert et ses opportunités d’affaires que la SADC Pierre-De Saurel en collaboration avec le Cégep de Sorel-Tracy et son département de Génie mécanique ont tenu une conférence afin de mieux comprendre les enjeux et défis de ce nouveau vecteur énergétique.

C’est devant un auditoire fortement intéressé et composé de professeurs et d’étudiants des départements de Génie mécanique, électrique et informatique, des conseillers en développement économique ainsi que des entreprises issues du secteur des énergies que monsieur Sébastien Comazzi, ingénieur du Bureau du Développement de l’Hydrogène Vert et des Bionergies du Ministère de l’Économie et de l’Innovation et de l’Énergie (MEIE) a échangé sur les enjeux de production de ce vecteur énergétique et présenté les opportunités d’affaires actuelles au Québec et sur notre territoire.

Sébastien Comazzi ing., Bureau du Développement de l’Hydrogène Vert et des Bionergies au Ministère de l’Économie, de l’Innovation et de l’Énergie – MEIE Photo : Philippe Manning

« Au cours des années à venir, l’hydrogène vert, aussi appelé renouvelable jouera un rôle croissant et complémentaire à celui de l’électricité dans la décarbonation des secteurs les plus émetteurs de GES. Plus particulièrement les secteurs du transport lourd routier de longue distance, de l’industrie de l’aciérie, du transport maritime de longue distance et le stockage saisonnier. Dans la plupart de ces secteurs, l’hydrogène vert peut déjà contribuer activement avec des technologies disponibles », précise Sébastien Comazzi, ingénieur du Bureau du Développement de l’Hydrogène Vert et des Bionergies.

Catherine Boulanger, directrice générale par intérim du Cégep de Sorel-Tracy et Sylvie Pouliot, directrice générale de la SADC Pierre-De Saurel entourant le conférencier Sébastien Comazzi, ingénieur du Bureau du Développement de l’Hydrogène Vert et des Bionergies – MEIE. Photo : Philippe Manning

« Ce partage d’expertise, l’accès privilégié à de nouvelles connaissances qui mettent de l’avant l’exploration de nouvelles voies vers un avenir énergétique durable tout en tissant des liens avec la communauté, rejoint trois importants objectifs de notre planification stratégique, soit de promouvoir la recherche et l’innovation, de participer activement à l’essor de la communauté et à enrichir l’expérience étudiante », souligne Catherine Boulanger, directrice générale par intérim du Cégep de Sorel-Tracy.

« Avec ce type de conférence, nous souhaitons encourager le développement des compétences et des talents et accélérer l’innovation auprès de la communauté collégiale et les PME de la région. C’est stimulant d’en apprendre davantage sur la production de ce vecteur énergétique et son potentiel, car les perspectives d’emploi qui s’y rattache interpellent directement nos étudiants des départements de Génie mécanique, électrique, informatique et Hygiène et Sécurité au travail », explique Sylvie Pouliot, directrice générale à la SADC.

Réduire notre dépendance aux énergies, augmenter notre autonomie énergétique, développer notre économie verte, rehausser la compétitivité de nos entreprises et créer de la richesse dans notre région : voilà des perspectives que nous sommes tous ensemble, encouragés à développer.

SADC Pierre-De Saurel

Publicité

Publicité