SorelTracy Magazine - Vendredi, 23 février 2024

Jeudi 1 février, 2024

La région de Sorel-Tracy unie par sa nouvelle image de marque

À gauche, les conseillers Olivier Picard et Sylvie Labelle, de même que Maude Péloquin (cheffe du bureau de la consultation publique). À droite, le maire Patrick Péloquin, Frédérique Cloutier-Pichette, directrice du Service de l’urbanisme et Dominic Brassard (Chef de division aux communications). Photo: Philippe Manning

(Annie Bourque ) – Les créateurs de l’agence Hulahoop ont misé juste en vantant sur le caractère unique de la région « là où les contraires s’attirent » dont l’image de marque a été dévoilée mercredi soir, au Centre municipal de Saint-Anne-de-Sorel en présence des élus et des organismes de la région.

Le préfet de la MRC de Pierre-De Saurel, Vincent Deguise a qualifié l’événement de moment historique. « Nous sommes réunis pour célébrer la naissance de notre première marque territoriale, une étape majeure dans notre parcours collectif », a-t-il expliqué.

De son côté, le député de Richelieu à l’Assemblée nationale Jean-Bernard Émond, dans une vidéo, a relaté que ce projet va permettre à la MRC de Pierre-de-Saurel de développer une image puissante et novatrice et une identité forte. « Ce qui rend ce lancement significatif, ajoute-t-il, c’est qu’il est le fruit d’une collaboration étroite entre les partenaires locaux. Je suis convaincu que cette image de marque contribuera à rendre la MRC encore plus vivante et attrayante.»

Vincent Deguise maire de Saint-Joseph-de-Sorel et préfet de la MRC Pierre de Saurel. (Photo : Philippe Manning)

6 mois de travail

Les concepteurs de cette signature ont travaillé avec les organismes du monde économique, municipal et touristique.  « Cela nous a pris 4 à 6 mois de travail l», a confié au SorelTracy Magazine, Marc-André Dionne, président et chef des opérations de l’agence Hulaloop.

« L’objectif, c’est de pouvoir attirer les gens à visiter notre région et de vivre des expériences, mais aussi de susciter la fierté chez les gens qui y habitent ou qui veulent venir habiter ici », renchérit-il.

Même chose du côté économique. Cette même fierté citoyenne allume la flamme chez des entreprises qui cherchent à s’installer dans un nouveau territoire.

Le président et chef des opérations de l’agence Hulahoop Marc-André Dionne est entouré de Sarah Desjardins, cheffe de projet et Mélanie Poirier, directrice artistique. (Photo : Annie Bourque)

Texte empreint d’émotion

Lors de sa présentation, l’animateur André Champagne a lu avec sa voix posé et calme un texte savoureux décrivant bien la dualité de Sorel-Tracy.

« Choisir entre l’épanouissement professionnel et le bien-être familial. Choisir entre un environnement stimulant et un cadre de vie sécurisant.»

«Ici, dans la région de Sorel-Tracy, dit-il, vous êtes libres de vouloir tout et son contraire. Plus de proximité dans vos relations humaines tout en étant à une poignée de minutes de vous rendre à votre travail. Vous échappez de Montréal, sans pour autant couper les ponts avec elle.»

André Champagne a poursuivi en parlant de la dualité de l’écologie qui côtoie le monde et de l’industrie. Il a parlé aussi de l’ouverture aux autres et de cet esprit de bienveillance qui règne dans la région soreloise. « Ici, les habitants peuvent provenir des 4 coins du monde. Chacun fait partie intégrante d’une même communauté.»

Enfin, Marc-André Dionne de la firme Hulahoop a expliqué au Sorel-Tracy Magazine l’importance que les gens s’approprient cette marque territoriale.  « On a beau faire la plus belle marque, le plus beau design, le plus beau visuel ou les plus belles campagnes, à la fin, les ambassadeurs sont sur le territoire. Il faut que les gens se l’approprient et y croient », conclut-il en souriant.

Cette image de tranquillité et calme en promenade sur le fleuve illustre bien la région de Sorel-Tracy. (Photo : Courtoisie)

Précisons que La marque territoriale a été développée dans le cadre du projet Signature innovation et est une initiative de la MRC de Pierre-De Saurel menée en collaboration avec le Chantier d’attraction de la main-d’œuvre de Sorel-Tracy et sa région. Quant au projet Signature innovation, celui-ci est rendu possible grâce à la contribution financière du ministère des Affaires municipales et de l’Habitation dans le cadre du Fonds régions et ruralité et de la MRC de Pierre-De Saurel.

Qu’est-ce que le Chantier d’attraction de la main-d’œuvre de Sorel-Tracy et sa région ? C’est la synergie créée par les organisations dont CJE de Pierre-De Saurel, L’Orienthèque, Place aux jeunes Pierre-De Saurel, Accès-Région, Services Québec, MRC de Pierre-De Saurel, Ville de Sorel-Tracy, CISSS de la Montérégie-Est, SDEM SEMO Montérégie, La Chambre de commerce et d’industrie de Sorel-Tracy (CCIST), Cégep de Sorel-Tracy, Centre de services scolaires de Sorel-Tracy, SADC Pierre-De Saurel, CSMO Métallurgie, Développement économique Pierre-De Saurel, Tourisme Région Sorel-Tracy et la CDC de Pierre-De Saurel

 

DEBOUT: Denis Boisvert (DG de la MRC), Sylvain Dupuis (maire St-Ours), Diane De Tonnancourt (mairesse Yamaska), Michel Aucoin (maire Sainte-Victoire), Denis Benoît (maire Saint-Aimé), Marie Léveillé (mairesse Saint-Gérard-Majella). EN BAS: Richard Gauthier (maire Massueville), Vincent Deguise (préfet et maire de Saint-Joseph de Sorel), Patrick Péloquin (maire Sorel-Tracy), Richard Potvin (maire Saint-David) – (Photo : Philippe Manning)

Publicité

Publicité