SorelTracy Magazine - Mardi, 16 avril 2024

Vendredi 23 février, 2024

La Politique régionale des aînés de la MRC de Pierre-De Saurel enfin dévoilée!

En février 2020, la MRC de Pierre-De Saurel s’engageait, grâce au financement du Secrétariat aux aînés, dans une démarche de révision de la Politique régionale des aînés et de son plan d’action. C’est avec le sentiment du devoir accompli que la MRC de Pierre-De Saurel dévoile la nouvelle mouture de sa politique.

Le vieillissement de la population est une réalité qui touche l’ensemble de la population québécoise, mais qui est particulièrement marqué sur le territoire. Si rien n’est fait, les organisations seront devant un défi collectif sans précédent. Faisant face à cette réalité, les membres du Conseil de la MRC ont décidé de poursuivre leur engagement envers le développement social et les aînés de notre région. Par l’adoption de la présente Politique régionale des aînés, les élus souhaitent mettre de l’avant le principe du vieillissement actif : un principe favorisant la participation constante des personnes aînées à l’évolution de notre communauté.

“La réalisation de ce projet régional a été l’occasion de faire le bilan du tout premier plan d’action. La mise en oeuvre de celui-ci a permis de consolider les liens que notre organisation a bâtis avec les multiples organismes oeuvrant auprès des aînés. Grâce à la collaboration et au partenariat, des projets ont pu voir le jour : expansion du programme Pair; développement de la popote roulante en milieu rural; projet Secours adaptés; émission Matière grise; mise en place du programme Aînés actifs; collaboration à la mise en place d’une ressource en travail de milieu pour les aînés; organisation d’un Salon des aînés. Voilà des projets qui façonnent un environnement où il fait bon vivre avec ses aînés.” a mentionné le président du comité régional en développement social et préfet de la MRC, M. Vincent Deguise.

La démarche de réalisation de la politique des aînés fut grandement marquée par la pandémie mondiale de la COVID-19.

En effet, en plus d’occasionner un grand retard dans l’échéancier de la démarche, la MRC et ses partenaires avaient le souci de réaliser la démarche en assurant la sécurité de tous. Cette crise sans précédent a eu des impacts économiques et sociaux sur l’ensemble du territoire, particulièrement chez les aînés. Dans ce contexte, Il était important pour le comité régional en développement social de bien saisir la réalité des aînés sur le territoire.

Au cours de l’été 2021, un sondage sur la situation des aînés a été distribué. Près de 1 200 personnes de 50 ans et plus ont répondu à l’appel. Afin de poursuivre la réflexion, le comité régional en développement social et le comité de pilotage de la démarche ont décidé d’aller à la rencontre des aînés dans les municipalités. C’est plus de 350 aînés qui sont venus partager leur vision de leur municipalité.

Les différentes consultations ont permis à la MRC d’avoir un portrait concret de la situation des aînés sur son territoire. Ainsi, le plan d’action couvre six axes d’intervention bien spécifiques : l’administration municipale, l’aménagement du territoire et habitation, la sécurité, l’environnement, le transport, les loisirs, la culture et la vie communautaire.

La Politique régionale des aînés est bonifiée par l’adoption de onze politiques et onze plans d’action aux saveurs des municipalités participantes. Ces municipalités sont celles de Massueville, Saint-Aimé, Sainte-Anne-de-Sorel, Saint-David, Saint-Joseph-de-Sorel, Saint-Ours, Saint-Robert, Saint-Roch-de-Richelieu-, Sainte-Victoire-de-Sorel, Sorel-Tracy et Yamaska.

La MRC de Pierre-De Saurel et le comité régional en développement social tiennent à remercier tous ceux et celles qui ont participé à l’élaboration de la Politique régionale des aînés, notamment le Secrétariat aux aînés, le ministère de la Santé et des Services sociaux, Espace Muni, la Table de concertation des aînés Pierre-De Saurel « Agir pour mieux vieillir » ainsi que toutes les personnes ayant participé de près ou de loin aux différentes consultations publiques. Grâce à l’implication de tout un chacun, la Politique régionale des aînés de la MRC de Pierre-De Saurel est à l’image des douze municipalités qui la composent.

Rappel – Qu’est-ce qu’une municipalité amie des aînés

La démarche MADA met de l’avant le principe du vieillissement actif. Reposant sur des données qui révèlent que 88 % des personnes âgées de 65 ans et plus vivent à la maison et sont autonomes, ce principe favorise une participation constante des aînés à l’évolution de leur communauté, de manière à ce qu’ils puissent continuer de s’y épanouir comme individus. En effet, le vieillissement de la population est un enjeu si important que notre société se trouve devant un défi collectif sans précédent. Des changements majeurs sont à prévoir dans tous les secteurs d’activité pour s’adapter à cette nouvelle réalité.

Une municipalité amie des aînés est une municipalité qui se soucie des besoins des aînés, et ce, de différentes façons. Selon l’Organisation mondiale de la santé, il se développe une culture d’inclusion sociale dans les municipalités MADA : les politiques, les services et les structures qui touchent les environnements bâtis et sociaux sont réfléchis et conçus pour soutenir les aînés et les aider à vieillir en demeurant actifs. Par ailleurs, selon le ministère de la Famille et le Secrétariat aux aînés, une municipalité reconnue MADA contribue à mettre un frein à l’âgisme, sait adapter ses politiques, ses services et ses structures, agit de façon globale et intégrée, favorise la participation des aînés et s’appuie sur la concertation et la mobilisation de toute la communauté.

Publicité

Publicité