SorelTracy Magazine - Lundi, 24 juin 2024

Mardi 31 octobre, 2023

La MRC verse 15 000 $ à deux organismes oeuvrant au soutien des personnes en situation d’itinérance

La porte du passant — Véronique Massé, Sylvain Dupuis, Benoit Métivier, Nathalie Caro, Richard Gauthier, Michelle Cournoyer, Patrick Péloquin, Alexandrine Boisvert, Gilles Salvas, Vincent Deguise, Denis Benoit, Michel Aucoin et Louis Plamondon

(Communiqué) – L’itinérance représente un enjeu complexe qui touche plusieurs sphères de la société et qui nécessite un investissement important des différents paliers gouvernementaux. La MRC de Pierre-De Saurel reconnaît l’expertise des organismes oeuvrant auprès de cette clientèle de tout âge et verse 15 000 $ à deux d’entre eux.

« Au cours des dernières années, la MRC de Pierre-De Saurel a pu observer une augmentation de personnes en situation d’itinérance sur son territoire. C’est vrai ici, mais aussi pour tout le Québec. Nous avons pu en être témoins lors du Sommet de l’itinérance de l’UMQ où plusieurs maires et organismes de la région étaient présents » mentionne Vincent Deguise, président du comité régional en développement social.

Lors de la dernière séance du Conseil de la MRC, les conseillères et conseillers régionaux ont pris la décision, sur la recommandation du comité régional en développement social, d’appuyer la mission et le travail de La Porte du Passant ainsi que de la Maison L’Ancrage Pierre-De Saurel.

Chacun de ces organismes se voit attribuer un montant de 7 500 $. Ces fonds seront destinés à l’achat de matériel essentiel en prévision de la période hivernale.

La Maison Ancrage — Sylvain Dupuis, Véronique Massé, Richard Gauthier, Claude Daigle, Patrick Péloquin, Gilles Salvas, Vincent Deguise, Denis Benoit et Michel Aucoin

C’est accompagné de plusieurs membres du Conseil de la MRC que le préfet, Sylvain Dupuis, et le président du comité régional en développement social, Vincent Deguise, ont remis les chèques aux représentants des deux organismes.

Rappelons que grâce à la collaboration de plusieurs partenaires et organismes, dont la Table de développement social, le Conseil de la MRC a adopté en juin 2021 une première politique territoriale en développement social. Quelques mois plus tard, le Conseil de la MRC a aussi adopté un plan d’action quinquennal doté d’un budget de 150 000 $. De ce montant, 75 000 $, soit 15 000 $ par année, est réservé pour la mise en place d’un fonds annuel en développement social pour réaliser différentes actions de la MRC et de ses partenaires.

Publicité

Publicité