SorelTracy Magazine - Samedi, 15 juin 2024

Mercredi 17 janvier, 2024

La ministre de l’Enseignement supérieur de passage au Cégep de Sorel-Tracy

Cathia Simard, directrice des ressources humaines et des communications, Nadia Drouin, gestionnaire administrative à la direction générale et des affaires corporatives, Jean-Bernard Émond, député de Richelieu, Catherine Boulanger, directrice générale et des affaires corporatives par intérim, Pascale Déry, ministre de l’Enseignement supérieur, Ahde Mouafikoune, directrice de la formation continue et service aux entreprises, municipalités, Patrick Bellerive, directeur des technologies de l’information, Michel Ste-Marie, directeur des études, Éric Desautels, directeur adjoint aux bâtiments, à la maintenance et à la sécurité.

(Communiqué) – L’équipe de direction du Cégep de Sorel-Tracy était heureuse d’accueillir lundi, la ministre de l’Enseignement supérieur (MES), Mme Pascale Déry, dans le cadre de sa tournée collégiale, accompagnée du député de Richelieu, M. Jean-Bernard Émond.

D’entrée de jeu, la directrice générale et des affaires corporatives par intérim du Cégep, Mme Catherine Boulanger, a souligné son appréciation à la ministre pour l’accès à l’allocation spécifique R-108 concernant la consolidation de l’offre de formation à laquelle le Cégep a maintenant droit.

Cette annexe permet d’assurer le maintien d’une offre de formation optimale dans les régions et de soutenir le maintien des programmes à petites cohortes. « Cette allocation nous a permis de réaliser une promotion plus importante pour certains programmes spécifiques et de soutenir le déploiement d’activités pédagogiques des programmes à plus petit effectif étudiant afin d’être encore plus attractif et d’augmenter le nombre d’étudiants.es qui choisissent notre Cégep. Il est important pour nous de poursuivre la bonification de notre environnement collégial en promouvant les activités sportives et socioculturelles qui favorisent la persévérance scolaire, l’engagement dans le parcours de formation et la réussite sous toutes ses formes », a-t-elle précisé.

De riches échanges ont permis de mettre en valeur les éléments distinctifs de notre Cégep et de discuter d’enjeux prioritaires portant sur le maintien et l’augmentation de notre effectif étudiant, l’attractivité de nos programmes, le soutien et l’accompagnement de la population étudiante dans le but d’améliorer la réussite et la diplomation. Le Cégep a aussi discuté du financement des projets spéciaux en infrastructure et technologies. Le comité de direction souhaitait aborder ce sujet, étant donné l’ajustement de financement annoncé récemment qui influence directement l’échéancier de la réalisation des travaux liée à la transformation de l’auditorium du Collège.

Ont par ailleurs été abordés, les enjeux de positionnement stratégique de la Formation continue, plus particulièrement, les discussions avec le regroupement des cégeps de la Montérégie-Estrie, afin de répondre aux besoins de main-d’oeuvre du projet de la filière batterie. La directrice de la Formation continue et du service aux entreprises et aux municipalités, Mme Ahde Mouafikoune, a porté à l’attention de la ministre que son service détient l’expertise requise pour répondre aux besoins de formation, mais qu’un soutien financier serait opportun afin de développer les infrastructures et d’acquérir de nouveaux équipements pour les domaines de formation ciblés.

Durant la visite, il a aussi été question des bons coups du Cégep qui sont nombreux et convergent tous vers l’atteinte de la réussite étudiante. D’ailleurs, le directeur des études par intérim, M. Michel Ste-Marie, a mentionné que le Cégep de Sorel-Tracy détient un taux de réussite en première session qui se situe au-dessus des résultats du réseau pour tous nos programmes d’études techniques, sans oublier le taux de réussite moyen aux cours des étudiants-athlètes qui se situe au-dessus de 91 %, et ce, pour les cinq dernières années. Questionné par la ministre à savoir ce qui expliquait ces résultats, monsieur Ste-Marie a répondu : La proximité et la disponibilité du personnel enseignant ainsi que les différents services d’aide disponibles au Cégep pour soutenir à la réussite.

« Nous sommes très heureux d’avoir pu échanger de façon constructive avec la ministre dans la poursuite de sa tournée du réseau collégial. Cette rencontre a été très positive pour notre Cégep et nous a permis de démontrer les particularités et les enjeux d’un cégep de région face à la réussite et la rétention étudiante. Nous sommes convaincus que durant sa visite, madame Déry a constaté l’ambiance accueillante de notre Cégep qui nous définit si bien ainsi que toute l’expertise qui sillonne nos murs », a souligné Catherine Boulanger, directrice générale et des affaires corporatives par intérim.

Madame Déry a quant à elle encouragé le Cégep à ne pas jeter la serviette face à l’ajout d’un nouveau programme afin de diversifier sa carte de programmes, tel qu’un DEC visant une technologie émergente qui coïncidera avec les besoins de la région et qui aura pour effet d’augmenter les effectifs dans des domaines attractifs. La direction se penche très sérieusement sur ce dossier, elle travaille en concertation avec le regroupement régional des collèges de la Montérégie et de l’Estrie.

À la fin des discussions, madame Déry a été invitée à visiter nos installations et a pu constater l’ampleur des travaux qui ont été effectués au cours des dernières années, afin de donner un air de jeunesse à notre institution, notamment la cafétéria et le salon étudiant. Elle a eu la chance d’admirer notre local dédié en Techniques de pharmacie qui a été réalisé grâce à la collaboration de son ministère.

Enfin, la visite aura aussi permis à madame Déry de découvrir notre laboratoire doté d’équipements de haute technologie LabIdea où l’on peut réaliser des projets et des activités pédagogiques innovantes en partenariat avec la communauté.

 

Publicité

Publicité