SorelTracy Magazine - Lundi, 4 juillet 2022

Mardi 7 juin, 2022

Futur terrain synthétique à Sorel-Tracy

La même surface que dans la NFL

(Stéphane Martin, 07 juin 2022) – La surface du terrain synthétique qui sera construit à Sorel-Tracy risque de faire des jaloux selon les explications du conseiller Olivier Picard.

Ce dernier avait un échantillon du terrain à présenter à la population lors de la séance du conseil de lundi. « Il comportera une sous-couche de 20 mm qui sert à absorber les chocs pour diminuer les risques de blessure. Le tout installé par-dessus un système de drainage qui va faire en sorte que le terrain va pouvoir être utilisé immédiatement après une pluie. C’est une chose qu’on ne peut pas faire avec un terrain naturel », mentionne Monsieur Picard.

Le conseiller se fait également rassurant quant aux matériaux utilisés alors que certaines études tendent à démontrer qu’il existe du matériel de remplissage qui pourrait s’avérer cancérigène, car il contient des pneus recyclés.  « On a fait le choix de ne pas prendre ces pneus et d’y aller avec un produit spécifique à base de caoutchouc sans produit toxique. […] Comparativement à la couleur noire, la couleur verte diminue de 5 degrés les îlots de chaleur. […] C’est le même genre de produits que l’on retrouve dans les stades de football de la NFL aux États-Unis. »

« La terre que l’on va prendre sur le terrain de Bernard-Gariépy sera mise le long de l’avenue de la Plaza et du boulevard des Érables pour faire une agora naturelle et bloquer les lumières des voitures. On va construire une galerie de presse, un panneau de pointage et estrades pouvant accueillir 400 personnes. Des arbres seront plantés tout autour du terrain. La surface va permettre d’allonger la durée des saisons des équipes sportives. C’est efficace qu’il fasse 30 degrés ou 0. La surface garde la même structure et ne devient pas dure », ajoutait-il.

Le terrain synthétique sera situé aux abords de l’école Bernard-Gariépy et du centre culturel de la place des Loisirs. Si tout se déroule comme prévu, les travaux s’amorceront dans la semaine du 8 août et seront complétés au plus tard le 1er novembre.

Le contrat du terrain synthétique est évalué à 4,5 millions de dollars.

Publicité

Publicité