SorelTracy Magazine - Mardi, 29 novembre 2022

Mardi 22 novembre, 2022

Nathalie Simard marraine de l’organisme

La Maison la Grande Ourse Montérégie ouvre ses portes à Saint-Ours

La coordonnatrice et initiatrice du projet, Céline Dufour, la sexologue et initiatrice du projet, Camille Cossette, la marraine de la Maison la Grande Ourse Montérégie, Nathalie Simard, la directrice adjointe de la Maison la Grande Ourse Montérégie, Suzie Girard et le directeur général de La Traversée et de la Maison la Grande Ourse Montérégie, Sylvain Dupuis.

Sylvain Dupuis

(Stéphane Martin, 21 novembre 2022) – Une nouvelle ressource pour venir en aide aux femmes voit le jour du côté de la Ville de Saint-Ours. La Maison la Grande Ourse Montérégie se veut la première maison de thérapie pour les survivantes d’agressions et de violences à caractère sexuel au Québec.

Cette maison de thérapie pourra compter sur le support et l’expertise du centre de crise et de prévention du suicide La Traversée de Sorel-Tracy puisque les deux entités seront gérées par le même conseil d’administration.

« En tant que directeur général d’un centre de prévention du suicide, la question des agressions sexuelles est constamment dans nos dossiers. […] Nous pouvons donc compter sur l’expertise de La Traversée. […] Évidemment, il y a une équipe d’intervenantes qualifiées qui va s’intégrer à notre équipe. On devrait créer une dizaine d’emplois à court terme. […] La mission de la Maison la Grande Ourse Montérégie est d’offrir des services de thérapie personnalisée aux besoins spécifiques de la femme survivante d’une ou de plusieurs agressions ou violences à caractère sexuel. La Maison la Grande Ourse Montérégie s’engage à offrir le tout dans une ambiance calme, familiale et dans un esprit solidaire pour les femmes afin de favoriser leur mieux-être, d’accroître leur sentiment de sécurité́ et de briser leur isolement social », explique le directeur général des deux organismes, Sylvain Dupuis.

Nathalie Simard

Céline Dufour et Camille Cossette sont les deux initiatrices de ce projet. Les deux femmes ont réussi à convaincre la chanteuse Nathalie Simard de s’allier à la Maison la Grande Ourse en devenant marraine de l’organisme.

« Dès les premières approches de la Maison, nous avons reconnu le sérieux de la démarche pour aider les femmes survivantes à reprendre sa vie en main, je ne voulais pas simplement être la porte-parole, je veux m’investir, m’impliquer, collaborer, contribuer et surtout être présente, une véritable marraine, pour toutes les femmes survivantes qui viendront à la Maison. J’agirai comme la maman ourse qui protège ces petits », affirme Nathalie Simard.

L’ouverture officielle de la Maison la Grande Ourse est prévue pour janvier 2023. Pour contribuer à la réalisation du projet ou pour obtenir de plus amples informations, vous pouvez consulter le site internet Maison la Grande Ourse, la page Facebook de la Maison la Grande Ourse Montérégie, par courriel contact@grandeoursemonteregie.org  ou en téléphonant 24/7 au numéro sans frais 1 855 VIVANTE (848-2683).

 

Publicité

Publicité