SorelTracy Magazine - Dimanche, 29 janvier 2023

Mercredi 18 janvier, 2023

Usine d’hydrogène vert à Sorel-Tracy

La coupure du ruban est reportée au mois de mars

(Stéphane Martin, 18 janvier 2023) – L’inauguration de la première usine d’hydrogène vert qui devait avoir lieu à Sorel-Tracy en octobre dernier est finalement reportée au mois de mars.  L’entreprise CHARBONE qui est derrière le projet doit composer avec des retards de livraison de pièces maîtresses.

« On est en attente de la livraison des électrolyseurs qui devraient arriver après la mi-février. Tout le reste des équipements est prêt à être livré sur le site du chantier. Les travaux de construction vont reprendre dans la première semaine de mars pour une mise en opération 2 à 3 semaines plus tard. Ce sera très rapide, car c’est une usine modulaire, toutes les composantes sont conteneurisées. Il ne reste qu’à assembler le tout et à se connecter sur le réseau d’eau de la Ville et sur le réseau d’Hydro Québec. Ce n’est rien de compliqué », assure le chef de l’exploitation chez CHARBONE, Daniel Charette.

« L’électrolyseur est la pièce maîtresse de l’usine. C’est ce qui transforme l’électricité et l’eau en hydrogène. C’est ce qui fait la séparation de la molécule d’eau en un atome d’hydrogène et un atome d’oxygène », ajoute Monsieur Charette.

C’est ce principe d’eau que l’on casse par électrolyse qui permet à CHARBONE de qualifier l’hydrogène produit comme étant vert. L’autre façon de produire de l’hydrogène consiste à chauffer du gaz, ce qui occasionne des rejets nocifs dans l’environnement.

« Dans la première phase de l’usine à Sorel-Tracy, nous allons produire entre 60 et 200 kg d’hydrogène par jour. Ce qui représente le remplissage d’environ 40 voitures à hydrogène par jour. Aujourd’hui, l’usage principal de l’hydrogène est industriel. Nous avons une entente avec la compagnie Supérieur propane qui va livrer l’hydrogène vert à des clients industriels qui veulent migrer de l’hydrogène sale vers de l’hydrogène vert », de conclure Daniel Charette.

Rappelons que l’implantation de cette usine d’hydrogène vert à Sorel-Tracy représente un investissement de 50 millions $.

L’installation est située sur une parcelle de terrain d’environ 40 000 mètres carrés que CHARBONE a loué conformément à un bail à long terme d’une durée de 25 ans conclu avec la ville de Sorel-Tracy, dans le parc industriel Joseph-Simard, le long de l’autoroute 30, juste à côté de Kildair.

Publicité

Publicité