SorelTracy Magazine - Lundi, 24 juin 2024

Jeudi 6 juillet, 2023

La Caravane du Bonheur visite les camps de jour de la région cet été

(Stéphane Martin, juillet 2023) – La Caravane du Bonheur, organisme fondé en 2011 par la photographe bien connue, NathB, s’invite dans les camps de jour et les maisons des jeunes situés sur le territoire de la MRC Pierre-De Saurel. Le projet permet, entre autres, d’inciter les jeunes à la lecture et de leur faire découvrir l’art de la photographie.

Le programme « Glissade de l’été » est une initiative de l’Instance Régionale de Concertation en Persévérance Scolaire et Réussite Éducative de la Montérégie qui vise à contribuer à ce que les élèves en vacances n’oublient pas ce qu’ils ont appris pendant l’année scolaire. Toujours bien impliquée auprès de la relève de demain, NathB n’a pas hésité à embarquer dans ce projet.

« J’ai eu l’idée d’une librairie mobile qui débarque dans les camps de jour et les maisons des jeunes. On leur crée une ambiance propice à la lecture. Ils prennent un livre, ils s’installent pour la lecture dans des lieux aménagés, retournent jouer et reviennent lire quand ils le désirent. Je voulais également qu’ils se choisissent un livre à rapporter à la maison. C’est un beau cadeau à se faire l’été », raconte NathB qui ajoute que même si elle ne possède plus l’autobus rose qui l’a fait connaître, c’est à bord d’un Ford Transit de Kiroule que l’équipe va à la rencontre des participants.

Si ce projet peut offrir des livres en lecture et en cadeau, c’est aussi grâce à la collaboration et la complicité de son conjoint, Jean-Philippe Thivierge. Le propriétaire-libraire de la Librairie La Cargaison du centre-ville de Sorel-Tracy donne accès à plus de 1 500 livres aux jeunes participants. « Il y en a pour tous les goûts, pour les jeunes comme pour les parents », ajoute NathB qui, pour ce volet littératie, est entourée Anabelle Massicotte et d’Émie Lanteigne.

Évidemment, la photographe a bonifié le projet d’un volet photographique. « Je travaille en collaboration avec Simon Ménard qui m’a recommandé deux finissantes en photographie du Cégep du Vieux-Montréal, Catherine Dubois et Jade Gélinas, qui sont vraiment dynamiques avec les jeunes. Elles ont fini en photo 30 ans jour pour jour après moi ! »

« Je fournis donc les appareils photo pour chaque participant et je laisse les jeunes à leur imagination. Ils ont suffisamment de règles à suivre à l’école que pour ce projet, c’est eux qui décident ce qu’ils veulent faire, ce qu’ils veulent immortaliser en image. On les accompagne dans leurs apprentissages et la manipulation des caméras. Mon équipe s’occupe des dernières retouches, on imprime leurs œuvres et ils repartent à la maison avec leur livre choisi et une photo significative pour eux. ».

C’est à Sainte-Anne-de-Sorel, ce mardi 4 juillet, que la Caravane du Bonheur a commencé sa tournée des camps de jour. Mercredi, elle était du côté de Yamaska.  « Les jeunes ont des étincelles dans les yeux. Je suis sous le charme de les voir en petits groupes lire leurs livres ou faire la lecture aux plus jeunes. Ils réalisent qu’il y a autre chose que les écrans dans la vie. Il y a une petite fille de 4 ans qui a eu un appareil photo pour la première fois de sa vie entre les mains et elle était tellement heureuse », de conclure la passionnée, NathB qui risque de rencontrer vos enfants inscrits aux camps de jour au cours des prochaines semaines.

 

Publicité

Publicité