SorelTracy Magazine - Mercredi, 22 septembre 2021

Mercredi 28 juillet, 2021

Élections Municipales Sorel-Tracy 2021

Jocelyn Daneau veut contribuer à réduire les inégalités

Sorel-Tracy (28 juillet 2021) – Depuis plusieurs années, le candidat à la mairie de Sorel-Tracy, M. Jocelyn Daneau, professe l’idée que le développement d’une communauté ne doit pas être seulement qu’économique. En effet, c’est une vision étroite du développement humain et elle a comme conséquence de défavoriser ceux et celles qui pour différentes raisons, ont été moins bien pourvus par les hasards de la vie et la nature. Dans ce contexte, il est impératif pour M. Daneau de favoriser la recherche d’un meilleur équilibre dans la répartition de notre richesse collective.

C’est pourquoi il véhicule depuis longtemps, l’idée que le développement économique seul ne peut suffire et que celui-ci doit obligatoirement s’élargir, pour devenir socio-économique et donc, inclusif.

À ce titre, selon le document : « Présentation du mouvement communautaire et de son impact économique sur le territoire de Pierre-De Saurel, 2015-2016 » de la Corporation de développement communautaire Pierre-De Saurel (janvier 2018), ce sont plus de 7 900 personnes qui bénéficient à divers degrés, des services de ce que l’on appelle familièrement, le « communautaire » ; aidé en cela par près de 300 employés et environ 1 700 bénévoles. C’est dire qu’au niveau de Sorel-Tracy, nous parlons de 5 500 personnes c.-à-d. 15,7 % de notre population.

Considérant que les inégalités de conditions de vie sont en croissance dans un Québec qui se veut égalitaire, il importe de plus en plus pour les villes d’améliorer ses services et ses relations avec les moins bien nantis. Si en matière de services, l’État et les municipalités offrent le maximum considérant la capacité de payer des citoyens, notamment par des initiatives comme la « Politique territoriale en développement social de la MRC Pierre-De Saurel », il nous faut améliorer les relations que Sorel-Tracy entretient avec le mouvement communautaire.

Ainsi, le « communautaire » dont la clientèle est composée de citoyens à part entière, doit être considéré comme un partenaire ayant sa propre voix.

Considérant deux des 4 orientations de la Feuille de route de M. Daneau pour le renouveau et la renaissance de Sorel-Tracy, qui sont Sorel-Tracy Citoyen(ne)s (Citoyenneté, famille, jeunesse et milieu communautaire) et Sorel-Tracy Durable (Développement écologique et socio-économique), voici 4 nouveaux engagements :

• Négocier un « contrat social » entre Sorel-Tracy et la Corporation de développement communautaire Pierre-De Saurel, lequel fixera les rôles et responsabilités de chacun ainsi que les mécanismes de communication afférents. Une bonne entente négociée avec les mécanismes de suivi appropriés est le signe de relations harmonieuses et d’écoute mutuelle.

• Nommer au sein de la ville de Sorel-Tracy, un « administrateur de contrat » pour ce « contrat social ». Lequel sera identifié parmi les conseillers municipaux.

• Pour améliorer l’offre de logements sociaux, favorisant tous les types de famille, Sorel-Tracy en collaboration avec ses différents partenaires, en particulier l’Office d’habitation Pierre-De Saurel :

o Examinera le développement de nouveaux modèles d’affaires c.-à-d. de nouvelles façons de faire, notamment dans la recherche d’un meilleur équilibre (ex. : partenariat) entre les exigences des investisseurs privés et l’équité envers la population.

o Se dotera de balises quant aux impacts du processus d’embourgeoisement (« gentrification »), en particulier dans le cadre de la proposition de développement économique de la promenade des Filles du Roy, lequel vise à réinventer et revitaliser le centre-ville historique de Sorel-Tracy.

• Sauf situation extraordinaire, les budgets de la ville de Sorel-Tracy attribués au « communautaire » au 31 décembre 2021 seront en proportion et au minimum, maintenus pour 2022 et les années suivantes.

Site internet de campagne : www.daneau2021.org

Publicité

Publicité