SorelTracy Magazine - Mardi, 29 novembre 2022

Mercredi 12 octobre, 2022

Élections partielles Sorel-Tracy 2022

Jocelyn Daneau : Une campagne électorale carboneutre et numérique en 5 priorités

Sorel-Tracy (12 octobre 2022) – À l’automne 2005, celle qui allait devenir la mairesse de Québec, madame Andrée P. Boucher, a fait campagne électorale sans poser une seule pancarte.

Ainsi, pour des raisons de protection de l’environnement et après avoir utilisé en 2021 pour plus de 3 500 $ de panneaux de plastique (coroplast) et de papier/carton, M. Jocelyn Daneau, candidat à la mairie de Sorel-Tracy en 2022, informe les citoyen(ne)s qu’il n’installera aucune pancarte électorale et ne distribuera aucun dépliant, en plus comme en 2021, de n’avoir aucun local électoral spécifique. Ce qui à terme, devrait imposer des frais quasi nuls aux contribuables de Sorel-Tracy, par le biais des mécanismes normaux de remboursement des dépenses électorales.

La campagne électorale 2022 de M. Daneau sera donc essentiellement carboneutre et numérique. Ainsi, l’utilisation du volet gratuit des réseaux sociaux (ex. : Facebook) sera maximisée de même que l’envoi de communiqués de presse aux médias.

C’est une façon pour Jocelyn Daneau de faire de la politique autrement, de protéger l’environnement, de profiter des nouvelles technologies et donc, de se différencier de l’approche traditionnelle pour faire une campagne électorale municipale.

Si Andrée P. Boucher n’a pas proposé de programme électoral en 2005, il en va autrement de M. Daneau. Son thème de campagne pour 2022 sera le même qu’en 2021 : « Vivre ensemble à Sorel-Tracy, entre fleuve et rivière, pour une vie meilleure ».

Le tout se décline en 5 priorités. Celles-ci trouvent leur origine dans le contexte du Sorel-Tracy de 2021. Mais la situation ayant évolué, une remise à jour était donc nécessaire pour adresser les principaux défis de notre ville. Ces 5 priorités deviennent :

1. Améliorer le rendement de chaque dollar de taxe, notamment en mettant l’emphase sur la rénovation de nos infrastructures ;

2. Valoriser un développement urbain en harmonie avec une nature que l’on veut dominante, en partenariat avec le secteur privé ;

3. Développement socio-économique, commercial et récréotouristique : Réinventer et revitaliser notre centre-ville historique et améliorer l’accès aux berges ;

4. Pénurie de main-d’œuvre : mettre en œuvre un règlement sur l’inclusion en habitation et promouvoir auprès des entreprises, l’idée d’un salaire minimum viable pour tous ;

5. Devenir une ville carboneutre à l’horizon 2030-2040 et nous préparer aux impacts des changements climatiques.

Ces priorités se déclinent en une série d’engagements concrets, en évolution constante. Vous pouvez d’ores et déjà consulter le programme électoral de M. Daneau au www.saurelmagazine.wordpress.com/about/.

Pour Jocelyn Daneau : « Chacune de ces priorités, dont la première ci-haut mentionnée, visera à améliorer la qualité de vie des citoyen(ne)s de Sorel-Tracy dans un contexte d’inflation galopante, de hausses tant des taux d’intérêt que de l’évaluation foncière des propriétés.

Dans ces circonstances et par nécessité, dès la fin de 2022 et en début 2023, l’ensemble des façons de faire et des dépenses de la ville de Sorel-Tracy seront revisitées, avec la participation des employés et de nos partenaires. Dans la même veine, une révision systématique de tous les engagements financiers en cours sera effectuée, notamment en ce qui concerne les organismes à but non lucratif. L’objectif de l’exercice : recentrer lorsque requis, l’action de la Ville de Sorel-Tracy sur les besoins de l’ensemble des contribuables. »

Publicité

Publicité