SorelTracy Magazine - Dimanche, 26 septembre 2021

Vendredi 10 septembre, 2021

« Je n’ai pas l’intention de répliquer à ces nombreux propos irrespectueux », Serge Péloquin

En cette pré-campagne électorale, le maire de la Ville de Sorel-Tracy, Serge Péloquin, a fait parvenir une lettre aujourd’hui concernant certains propos qui circulent, que plusieurs pourraient percevoir comme des attaques.  Voici l’intégralité de son texte.

« Oublie les injures, n’oublie jamais les bienfaits » Confucius

Chères citoyennes et chers citoyens,

Vous être nombreux à m’interpeller depuis quelques mois sur ce qui est largement publié dans certains médias ou encore dans cette rubrique, concernant le travail et les réalisations à la mairie depuis mon élection en 2013.

Certains d’entre vous souhaiteraient que je réponde à ce que vous considérez comme une atteinte à la réputation, aux insinuations gratuites et au salissage de notre ville par de la désinformation et de la manipulation d’information.

Je n’ai pas l’intention de répliquer à ces nombreux propos irrespectueux qui viennent discréditer le travail de mon conseil de ville, de certains de nos employés et d’organismes composés de bénévoles qui mettent corps et âme à développer notre ville et notre région.

Pourquoi? Parce que je préfère qu’on mette notre énergie à faire avancer des projets positifs et constructifs pour notre communauté.

Je n’ai aucun problème à avoir un ou plusieurs adversaires politiques. Au contraire, c’est très sain pour notre démocratie et cela permet d’enrichir les discussions. En plus, les débats permettent de mieux comprendre les différents enjeux et les solutions proposées. Rassurez-vous, comme je l’ai toujours fait, je mènerai une campagne dans le respect et avec la dignité qu’exigent les fonctions de maire de Sorel-Tracy.

Sachez, chers citoyens et citoyennes, que je suis toujours aussi passionné par ma Ville, son développement, son environnement et ses citoyens. Je continuerai de travailler très fort comme maire jusqu’à la veille des élections.

Quel que soit le choix que vous ferez le 7 novembre prochain, je le respecterai. Malgré ce que vous lirez ou entendrez sur moi ou mon administration, sachez que je suis toujours aussi habité par cette passion de vous servir et de voir les projets se réaliser.

En attendant, quand on se rencontre, continuez de venir discuter avec moi, de partager vos fiertés, mais aussi vos préoccupations. C’est dans l’échange qu’on construit de belles choses. Les jeunes, j’aime vous entendre, connaitre votre vision, vous avez votre place à Sorel-Tracy.

On s’en reparle très bientôt!

Serge Péloquin
Votre maire

Publicité

Publicité