SorelTracy Magazine - Mercredi, 7 Décembre 2022

Lundi 3 octobre, 2022

Il y a toujours une raison qui explique tout !

De gauche à droite, Caroline Beaudry, organisatrice de la course XC des Boisés, Gilles Péloquin, annonceur-maison et sa fille Marie-Christine ainsi que votre humble serviteur. (Photo: Guy Charpentier)

Gilles Péloquin aura été la voix du marathon de Montréal pendant plusieurs années.

Toujours grand passionné à 72 ans, il continue de pratiquer ce métier dans plusieurs autres événements d’envergure au Québec. Gentlemen, son sourire et sa voix réconfortante provoquent un certain apaisement lorsque l’on s’apprête à prendre le départ d’une course.

Samedi dernier, il prêtait sa voix aux épreuves XC des Boisés à Notre-Dame-des-Prairies, une petite municipalité sise aux abords de Joliette. J’y étais à titre de président d’honneur, une présence qui m’a fait prendre conscience à nouveau que la vie est si fragile.

La veille, je suis allé voir les installations et à la fois rencontrer celle qui m’avait invité, l’organisatrice Caroline Beaudry. J’en savais peu à son sujet. Nous avons jasé. Occupée avec les derniers préparatifs, je ne me suis pas trop attardé. Avant de partir, elle m’a demandé quelque chose. Elle voulait que je vérifie à l’hôtel où je séjournais si Gilles se retrouvait sur le même étage que sa fille Marie-Christine. L’organisation tenait absolument à faire une surprise à Pélo.

Je vous explique.

LA LEUCÉMIE

Marie-Christine Péloquin travaille comme infirmière à Rivière-du-Loup.  Mais, ce que j’ignorais c’est qu’en 2006, elle apprenait qu’elle souffrait de leucémie. Elle devait recevoir un don de moelle osseuse de la part de sa sœur, ce qui l’a en quelque sorte sauvée.  Gilles a raconté brièvement cette histoire aux participants, combien cette période fut très difficile pour lui et son épouse Lisette.  Un récit qui est venu sensibiliser les coureurs qui lui ont rendu un bel hommage en applaudissant chaleureusement.  Nombreux sont même venus lui dire au terme de la journée combien ils avaient été ébranlés par cette nouvelle.

Toujours un immense plaisir de jaser course à pied sur les lieux d’un événement. (Photo: Dominic Amireault)

Quelques instants plus tard, j’allais apprendre que l’un des fils de Caroline Beaudry a également reçu un diagnostic semblable et qu’au moment d’écrire ces lignes, il est en pleine rémission.

J’ai surpris une conversation où Lisette et Caroline discutait de ces étapes respectives alors qu’elles se sont retrouvées à l’hôpital à des époques différentes mais vivant des journées stressantes et imprévisibles. Des moments qui les ont marquées à tout jamais mais aujourd’hui, elles sont heureuses de pouvoir profiter pleinement de leur enfant respectif.

Les profits de la course XC des Boisés sont entièrement remis à la Fondation Charles- Bruneau, ce qui expliquait ce geste de reconnaissance de la part de l’organisation et cette fameuse surprise que l’on tenait à garder secrète pour Monsieur Pélo, fort ému qui a dû prendre une pause de voix lorsque Marie-Christine est apparue devant lui.

MISSION ACCOMPLIE

J’ai adoré mon passage à cette journée. Une atmosphère unique comme on en retrouve souvent avec des courses de moindre envergure. On a atteint tout près de 500 participants, un record pour cette 5e année d’existence.

Des distances en sentier où j’ai eu la chance de prendre part au 5 km. Une fois de plus, j’ai pu me rendre compte de la gentillesse des gens présents sur les lieux en échangeant avec eux, un plaisir à chaque fois.

Je reviendrai assurément l’an prochain.

Des journées semblables font du bien à notre cœur, provoquent des sourires et nous ramènent aux bases de la vie. Mission accomplie pour Caroline et toute sa grande équipe de bénévoles qui n’ont absolument rien à envier aux grosses organisations où trop souvent, la froidure s’empare du cœur des participants.

Je peux compter sur les doigts d’une même main mes participations à une course en sentier. (Photo: Caroline Saulnier)

Publicité

Publicité