SorelTracy Magazine - Dimanche, 16 juin 2024

Jeudi 9 novembre, 2023

Le coach Étienne Boileau en colère

Hockey Richelieu montre la porte à 7 joueurs des Mariniers Junior A et B

(Stéphane Martin, 9 novembre 2023) – La bureaucratie de Hockey Richelieu semble peser plus lourd dans la balance que la passion de 7 joueurs de 20 et 21 ans qui ne souhaitent que pratiquer leur sport favori.  C’est l’histoire qui nous est racontée par l’entraîneur des Mariniers Junior B de Sorel-Tracy, Étienne Boileau.

L’entraîneur assure avoir fait ses devoirs lors du camp d’entraînement de septembre dernier en consultant les règlements d’Hockey Québec qui se veut la bible des règlements en province. Le règlement stipule qu’il ne peut y avoir plus de 4 joueurs de 21 ans par équipe. Il a donc bâti son équipe en conséquence de cette réglementation.

Or, les Mariniers font partie de la Ligue de hockey récréative Richelieu qui ajoute des restrictions aux règlements de Hockey Québec en tenant compte également des joueurs de 20 ans. Il est permis aux équipes Junior d’enregistrer sur le formulaire de composition officiel d’équipe comme joueur régulier, seulement un maximum de huit ( 8 joueurs de 20 et 21 ans, avec un maximum de quatre (4) joueurs de 21 ans.)

Étienne Boileau – Photo Facebook

C’est ainsi que l’équipe formée en septembre est devenue non conforme et que l’entraîneur s’est retrouvé devant une décision déchirante à annoncer.  « La réglementation de Hockey Richelieu étant plus sévère que celle de Hockey Québec, il nous demande de couper un total de 7 joueurs peu importe que nous ayons déjà joué 8 matchs avec l’équipe actuelle et que les inscriptions à des tournois soient déjà faites et payé. J’ai dû annoncer à toute mon équipe samedi soir dernier que je devais couper les 4 joueurs de 21 ans afin de me conformer au règlement. L’entraîneur du junior A a aussi annoncé la coupure de 3 joueurs de 20 ans dans son équipe. Cela ne fait aucun sens pour les jeunes qui ne font rien de mal. On dit sans arrêt qu’il est important pour nos jeunes de pratiquer un sport afin de rester actif, sain et dans le droit chemin, mais Hockey Richelieu n’en a rien à faire », dénonce Étienne Boileau.

Ce dernier essaie depuis quelques semaines de trouver de l’écoute auprès de Hockey Richelieu afin que les joueurs ne soient pas pénalisés pour une erreur qui ne leur appartient pas, mais sans succès.

Au moment d’écrire ces lignes, le SorelTracy Magazine n’a pas reçu de retour d’appel du président de la ligue, Jacques Hébert.

Des joueurs déçus et scandalisés

Les joueurs retranchés en raison du règlement ont réagi en commentant ouvertement la problématique.

« J’ai décidé pour la première fois depuis bien des années de m’équiper d’un équipement de hockey et après 8 matchs dans mon équipe je suis obligé de la quitter. Finalement, j’ai acheté ça pour rien », mentionne Jérémy Simard.

« Je trouve ça scandaleux que vous décidiez de couper 4 gars de 20-21 ans simplement pour rentrer dans un règlement qui n’a pas de sens. Ce sont des gens qui veulent tout simplement jouer au hockey, pratiquer du sport et vous voulez les privez. On joue dans du récréatif. On est là que pour le plaisir », ajoute Xavier Lefebvre.

« Cela fait plus de dix ans qu’on est les mêmes jeunes qui se suivent chaque saison. Nous arrivons à 20 ans, dans nos dernières années de hockey mineur. Après 8 matchs du début de la saison, on perd quatre de nos joueurs. Je trouve vraiment ça injuste », laisse savoir Alexis Solis.

« Ça faisait 3 ans que je n’avais pas joué au hockey. Cette année, j’ai recommencé parce que c’était ma dernière année avant d’accrocher mes patins. Je me suis équipé pour rien. Je comprends que la saison va être remboursée, mais tout mon nouvel équipement ne me sert plus à rien. Malgré le fait que je travaille de longues journées, j’avais décidé de m’inscrire pour jouer une dernière saison de mon sport préféré. Pratiquer le hockey, ça me fait décrocher de la routine. Ça ne fait tout simplement aucun sens de nous arrêter en plein milieu de la saison pour un règlement qui est seulement en place dans l’agglomération du Richelieu », mentionne William Rochon.

« Les 4 joueurs qui sont obligés de quitter en plein début de saison, avec 8 parties de complété, sont tous des joueurs qui ne pourront plus jouer l’année prochaine et ils se sont inscrits pour jouer leur dernière année dans le plaisir et avec leurs amis. Nous vous avons proposé des solutions comme effectuer des rotations entre les joueurs ou devenir remplaçant. Vous refusez toutes les solutions et vous ne voulez même pas faire d’effort pour nous aider », de conclure Matisse Desmarais.

Publicité

Publicité