SorelTracy Magazine - Mardi, 16 avril 2024

Mercredi 27 mars, 2024

Sorel-Tracy mène la série 2 à 1

Guillaume Gauthier tranche pour les Éperviers en 2e prolongation

Guillaume Gauthier

(Jean Doyon) – C’était le match #3 de la série quart de finale mardi soir au Colisée de Laval opposant les Éperviers de Sorel-Tracy aux Pétroliers. Dans une incroyable performance du gardien de Sorel-Tracy, Philippe Desrosiers, qui a repoussé 62 des 63 lancers en sa direction, les Éperviers ont quand même trouvé le moyen de remporter ce match au compte de 2 à 1, mais il aura fallu 2 périodes de prolongation pour y parvenir.

C’est sur une poussée vers le filet adverse de Antoine Waked, dont le lancer fut stoppé par le gardien de Laval Carmine-Anthony Pagliarulo, qui a laissé une rondelle sautillante rouler dans le coin de patinoire en zone ennemie. Guillaume Gauthier, qui passait par là, récupère la rondelle pour se replacer dans la zone payante et faire un tir des poignets parfait pour marquer le but gagnant à 1:29 de la 2e prolongation.

Après coup, le but a été longuement révisé par les officiels parce que l’on protestait chez l’équipe adverse à savoir qu’il y avait eu hors-jeu longtemps avant. Finalement, le but a été accordé.

Philippe Desrosiers

L’entraineur chef des Éperviers Christian Deschênes pourra dire un gros merci à son gardien, mais aussi à sa défensive qui passé la soirée à limiter les dégâts soit en bloquant des tirs, interceptant des passes, faire avorter des jeux, en repoussant constamment le jeu au centre. L’attaque des Pétroliers n’était pas reposante ce soir. Sauf que Sorel-Tracy a été patient en offensive et ont simplement attendu les opportunités qui se présentaient pour attaquer de façon sérieuse.

Il a fallu attendre à 7min 35 de la 2e période avant de voir un premier but et pourtant, c’était les Pétroliers qui contrôlaient le jeu complètement. Mais, calmement, Gabryel Paquin-Boudreau réussit à soutirer le disque à l’ennemie juste devant son filet et à dégager en LOB jusqu’au centre de la patinoire, alors qu’il avait vu André Bouvet-Morissette lui faire signe. ABM a sorti le gros coup de patin et est allé déjouer Pagliarulo sous les jambières et faire 1 à 0.

La réplique est venue à 6:33 de la 3e période, sur un jeu de puissance quand Danick Paquette a fait dévier un tir de la pointe de Kevin Gadoury et niveler le pointage 1 à 1. Le reste a été l’affaire de Guillaume Gauthier en 2e prolongation.

Une fois de plus, un match truffé de pénalités et de bâtons brisés. Les Éperviers mènent donc la série 2 à 1, et les Champions de la saison régulière 2024 feront face à l’élimination vendredi au Colisée Cardin à 20h dans cette série 3 de 5.

Les lancers: 63-34 en faveur des Pétroliers et le choix des Trois Étoiles (très bon choix en passant); 1- Philippe Desrosiers, 2- Guillaume Gauthier, 3- Danick Paquette.

Publicité

Publicité