SorelTracy Magazine - Dimanche, 14 avril 2024

Jeudi 15 Décembre, 2022

Grève des cols bleus à Sorel-Tracy

(Sorel-Tracy, le 15 décembre 2022) – Les cols bleus de Sorel-Tracy sont en grève. Celle-ci a été déclenchée à minuit hier soir et va durer trois jours, les 15, 16 et 17 décembre.

La dernière offre patronale de hausse salariale est de 1,9 % en moyenne pendant cinq ans ! Or, l’inflation oscille autour de 6,4 % en ce moment. Le syndicat demande 4,9 % par an sur 5 ans en moyenne, avec un accent sur la première année étant donné la hausse actuelle du coût de la vie.

L’offre patronale ferait en sorte que Sorel-Tracy deviendrait progressivement un employeur de second ordre et les services à la population en souffriraient inévitablement. On pense notamment à l’enlèvement de la neige, à l’aqueduc ou encore au Colisée Cardin où un match des Éperviers de Sorel-Tracy de la LNAH était prévu. Des grévistes seront d’ailleurs présents au Colisée aujourd’hui.

« Il faut que le nouveau maire, Patrick Péloquin, prenne les choses en main et exerce son leadership pour faire débloquer ces négociations où on sent que les négociateurs n’ont pas de mandat clair sur les aspects financiers », affirme Martin Gingras, président du syndicat. Le maire Péloquin disait vouloir agir pour éviter la grève, il est encore temps pour lui de régler ça rapidement.

Une séance de négociation est prévue aujourd’hui, 15 décembre. « Il est temps de mettre cette mauvaise histoire derrière nous avant Noël. Le nouveau maire peut certainement faire mieux que son prédécesseur Serge Péloquin et que le maire intérimaire qui a suivi », conclut le président.

Le Syndicat des employé-es municipaux de la ville de Sorel-Tracy–CSN compte quelque 100 membres.

Publicité

Publicité