SorelTracy Magazine - Mardi, 30 novembre 2021

Samedi 6 novembre, 2021

Gabryel Paquin-Boudreau s’illustre avec 5 points dans une victoire à Jonquière

(Jean Doyon, 6 novembre 2021) – Gabryel Paquin-Boudreau s’est très certainement magasiné une première étoile de la semaine dans la LNAH, hier soir au Palais des Sports de Jonquière avec 5 points, soit 3 buts et 2 passes, conduisant son équipe à une autre victoire dans l’enceinte des Marquis au compte de 6 à 3. L’autre joueur qui a tenu son équipe dans le match est le gardien des Éperviers Marc-Antoine Gélinas qui a reçu un total de 40 lancers dans sa direction.

Lors de la période initiale, les Sorelois ont profité de deux jeux de puissance pour s’inscrire au pointage. Gabriel Bilodeau est venu marquer sur un puissant tir du point d’appui. À la douzième minute, les Éperviers font à nouveau payer les Marquis alors que Jean-Simon Allard fut chassé pour un coup de bâton. L’avantage numérique des Éperviers est déployé et Gabryel Paquin-Boudreau met moins d’une minute pour donner une avance de deux buts aux Éperviers, qui concluent la première période 2 à 0.

Au second vingt, les Marquis sont sortis du vestiaire avec le but précis de ramener le match à la case départ. La troupe de Bob Desjardins bombarde Marc-Antoine Gélinas à plusieurs reprises, mais le gardien des Éperviers ne flanche pas.

À la huitième minute, le capitaine des Marquis, Jérémie Malouin réussi à battre Gélinas, pour le premier des Marquis, ce qui a ouvert la porte à une escarmouche après le sifflet qui a impliqué tous les joueurs sur la patinoire. Adam Bourque, Étienne Brodeur et Samuel Carrier seront chassés pour les Éperviers, Danick et Jérémie Malouin également chez les Marquis.

Lors de la remise en jeu, les hostilités reprennent alors que David Lacroix, qui n’avait pas apprécié la scène précédente, a décidé de s’en prendre à quelques joueurs des Marquis. Lacroix écope d’un cinq minutes ce qui donnera un long avantage numérique aux locaux, en plus d’une mineure à Charles Tremblay pour avoir accroché alors que ce dernier n’avait plus de bâton.

Simon-Claude Blackburn vient créer l’égalité lors du double avantage numérique. Les Éperviers ne lâchent pas prise, Gabryel Paquin Boudeau, qui venait de purger la pénalité de David Lacroix, récupère la rondelle laissée par André Bouvet-Morrissette et va redonner les devants aux Éperviers. Le second vingt s’est terminé ainsi alors que les Éperviers étaient en avant 3 – 2 dans le match.

Lors du dernier vingt, Paquin-Boudreau inscrit son tour du chapeau en marquant en avantage numérique à la troisième minute. En mi-période, Félix Petit a ramené l’écart à un but en marquant le troisième des Marquis. André Bouvet-Morrissette a par la suite battu le gardien Karel St-Laurent lors d’une échappée. Un but qui a redonné un coussin de deux filets aux Éperviers et Étienne Brodeur est venu inscrire un sixième filet avec un peu plus de trois minutes à faire dans le match. La rencontre s’est terminée par la marque de 6-3.

Les Éperviers seront de retour à domicile cet après-midi à 15h alors que les 3L de Rivière-du-Loup seront au Colisée Cardin pour une deuxième fois en une semaine.

Les lancers : 40-29 en faveur des Marquis

Trois Étoiles
Gabryel Paquin-Boudreau (3 buts,2 passes)
André Bouvet-Morrissette (1 but, 3 passes)
Jean-Simon Allard (2 passes)

Source : Kevin Lusignan

Publicité

Publicité