SorelTracy Magazine - Samedi, 15 juin 2024

Mercredi 14 juin, 2023

Fin de semaine festive en activités culturelles à Sorel-Tracy

Les étudiants et artisans du Festifilm 2023 ont créé des courts métrages fort appréciés du public, soit par l’intrigue, la qualité du scénario, l’humour ou le talent des jeunes comédiens et comédiennes. . Crédit : Jade Gélinas

Œuvres cinématographiques de qualité réalisés par les jeunes de FL

(Annie Bourque) – Des courts métrages de qualité ont été présentés au cinéma St-Laurent dimanche matin, le 11 juin par des jeunes de la polyvalente Fernand Lefebvre.

Les œuvres cinématographiques reflètent bien des thèmes d’actualité dont l’évacuation d’une population dans le film Hors Zone, la quête de performance dans le film Obéissante de William Maranda et Elisabeth B. Morin ou encore l’intense sentiment de solitude ressenti dans Elle, réalisée et interprétée par Mielle Manjeva qui a obtenu la 2e position.

Le film Hors Zone a remporté la palme du jury et la comédienne Béatrice Pelland a remporté le prix de la meilleure actrice. Rarement vue autant d’intensité à l’écran. Le spectateur retient sa fougue et sa capacité de nous émouvoir lorsqu’elle repense à ses derniers moments avec sa sœur.

Le film Solum de Catherine Leclerc et Marie-Ève Leclerc a remporté la 3e position. Les jeunes filles ont raconté l’instant où l’on est juste entre la vie et la mort avant de partir de l’autre côté. Même s’il n’a remporté aucun prix, le film L’échiquier s’est distingué pour son originalité et sa superbe musique de générique.

L’enseignante d’art dramatique Mélissa Gilbert, Justin Laferté, Peggy Lavoie, enseignante d’art dramatique et organisatrice du Festifilm depuis 7 ans et Yannick Laferté, responsable de la Vie étudiante. . Crédit : Jade Gélinas

Le court métrage Psycho Killer a obtenu le prix du meilleur montage d’images. On salue la performance d’Orléanne Morissette à l’écran et le jeu des autres comédiens. Enfin, bien aimé le film Oui à la Robe qui nous plonge dans la société de consommation et du bien paraître. À noter aussi, le suspense dans le film Le dentiste. Et la tristesse qui ressort dans Trop, une histoire d’une jeune qui consomme de la drogue et se termine par une tragédie. Il faut souligner aussi le jeu remarquable de deux adultes, Stéphane Boucher qui joue le papa sévère dans Trop et Carole Boulard, la maman d’Elisabeth Morin dans le film Obéissante.

Coup de coeur

Enfin, le coup de coeur du jury a été remis au film Maverick à la rescousse qui a aussi obtenu le prix du meilleur montage sonore. La vedette du film Jonas Lefebvre a remporté le prix du meilleur acteur pour son rôle d’animateur. Son aisance naturelle perce littéralement l’écran.

Le prix Coup de coeur du public a été remis à Photo. À noter aussi le jeu naturel et crédible des 4 comédiennes Charlie Dutremble, Mélodie Lajeunesse, Élisabeth Beaulieu et Camille Lambert.

Le jury composé de Kariane Héroux-Danis, Fred Éric Salvail, Guillaume Venne, Luc Gélinas, Pierre-Marc Drouinn,, Valérie Cabana et Marie-Evelyne Lessard a souligné l’originalité et la qualité des œuvres, présentées dimanche au cinéma St-Laurent de Sorel-Tracy.

Publicité

Publicité