SorelTracy Magazine - Vendredi, 1 juillet 2022

Jeudi 19 mai, 2022

Ferreol Skis remporte le Défi Québec Aluminium-Scandium

Félicitations à l’équipe Ferreol Skis, composée de Étienne Boucher, Félix Lapointe, Jonathan Audet, Philippe Gosselin et Paul Gilbert, qui remporte les honneurs du Défi Québec Aluminium-Scandium avec leur projet « L’aluminium-Scandium pour révolutionner l’industrie du ski ».

Lancé en août 2021 par Rio Tinto en collaboration avec AluQuébec, la Grappe de l’aluminium du Québec, et le Réseau de la transformation métallique du Québec (RTMQ), le Défi Québec Aluminium-Scandium avait pour objectif de proposer de nouvelles applications visant l’utilisation des alliages aluminium-scandium.

L’équipe Ferreol Skis a réussi un tour de force en surpassant les propriétés des matériaux les plus performants de l’industrie. L’équipe recevra donc une bourse pouvant aller jusqu’à 100 000 $ pour terminer le développement de leur projet avec ce nouvel alliage dans le cadre d’un accord de co-développement qui sera négocié.

Il est important de souligner les résultats forts intéressants des deux autres équipes finalistes.

L’équipe de Grant-Emad-Quan de l’Université du Québec à Chicoutimi, composée de X. Grant Chen, Quan Shao et Emad Elgallad, a proposé un projet « d’alliage d’aluminium-scandium-zircon pour conducteurs à haute résistance thermique ». Cette équipe est parvenue à produire des fils électriques à haute résistance et conductivité de grades AT1 à AT4 par un microdosage habile du scandium.

Pour sa part, l’équipe EV Technologies, menée par Vincent Darlix, a proposé d’utiliser l’alliage aluminium-scandium dans la fabrication par fonderie de boîtiers pour batteries hautes performances. Les résultats obtenus pour les alliages de la série 5xx.x ont montré que l’ajout de faible quantité de Sc permettait d’augmenter significativement la résistance mécanique de cet alliage (jusqu’à 180%).

Rappelons que lors de la première étape du défi, 15 équipes de partout au Québec ont soumis des idées innovantes pour utiliser le scandium dans l’aluminium. À la suite de l’évaluation des différents concepts, trois équipes ont été retenues pour passer à la seconde étape, en janvier dernier, où elles devaient démontrer la faisabilité de leur concept. Chaque équipe disposait d’une bourse remise par Rio Tinto de 25 000 $ pour soutenir la réalisation de leur projet. Les trois équipes ont travaillé intensément pour réaliser en moins de quatre mois leur concept permettant de démontrer les avantages du scandium.

Rio Tinto, AluQuébec et le RTMQ remercient toutes les équipes ayant participé au Défi Québec Aluminium-Scandium. Leur implication et les idées innovantes proposées ont permis à ce défi de connaître un grand succès!

Site Internet : https://ferreol.ca/

Instagram :  https://www.instagram.com/ferreolskis/

Facebook : https://www.facebook.com/ferreolskis

Publicité

Publicité