SorelTracy Magazine - Mardi, 21 mai 2024

Lundi 21 août, 2023

Cholet: Finaliser nos engagements ?

Facebook sans nouvelles: « Ça manque de piquant ! »

 

(Une chronique de Jean Doyon) – C’est vrai, je prêche pour ma paroisse, mais pour moi, depuis la disparition d’une grande majorité des médias sur Facebook, le réseau social américain est devenu moins intéressant.  Il manque quelque chose.  Se rabattre à longueur de journée sur des « selfies », des photos de minous, des vedettes qui sortent d’un hôtel avec un bodyguard …(???) … des gros gars qui lèvent des poids, des bouchers qui découpent de la viande, des photos de voyage, j’en passe et je m’arrête ici, je pourrais continuer encore longtemps.  C’est bien beau tout ça, drôle même des fois, mais un certain moment donné, on a fait le tour vite et ça manque de piquant.

Je suis un solide consommateur de Facebook et de Messenger et il me semble que de donner son commentaire sur un sujet de l’heure, débattre avec les gens d’un point ou deux sur un sujet, souvent même recevoir une bonne idée d’un intervenant, en apprendre plus sur une nouvelle plus près de nous, moi, c’est ce qui m’allumait chaque jour et la plupart du temps, cela devenait une source d’information que nous pouvions exploiter, partager ou développer.

Pour d’autres, c’est le point de départ d’une journée, d’un résumé de nouvelles, de ce qui passe dans le monde. Le Blogueur bien connu, Jocelyn Daneau, m’a fait parvenir cette semaine un texte paru dans Le Devoir qui a pour titre « Que faire quand les nouvelles disparaissent des réseaux sociaux? ».  Il s’agit d’un texte qui explique un point de vue sur l’impact des médias sur Facebook, l’accès rapide à l’information, et les habitudes de certains lecteurs. Il y a même un témoignage d’une lectrice qui dit: « Je ne pensais pas que ça allait m’affecter autant. Ça peut être long de consulter chaque site des médias plusieurs fois par jour, c’est aussi beaucoup de contenus d’un coup. Facebook facilitait les choses avec son algorithme.» Je vous invite à lire cet article, très intéressant.

Pour le SorelTracy Magazine (STM), Facebook a toujours été un outil supplémentaire à sa promotion, il n’a jamais fait partie essentielle du Journal Web. C’est d’ailleurs ce que je reproche à plusieurs entreprises de mettre trop d’emphase sur Facebook, qui va te rendre service, c’est vrai, mais qui en échange, Facebook peut être très gourmand et très exigeant. On en a la preuve maintenant !

Même si le STM fait partie de la routine de consultation de ses lecteurs de nouvelles chaque jour, il est aussi un portail de diverses infos, d’utilités, de calendriers, d’archives, etc…, en lien avec la région.  Dans la page d’accueil du STM, dans le menu noir tout en haut du site, trouvez LIENS & BOTTIN et vous aurez accès à plusieurs liens utiles. Et de plus, puisque nous sommes des plus « gentlemans » et pour vous faciliter la tâche dans vos recherches, nous avons fait place à une section MÉDIAS, incluant les médias nationaux et de même que tous les MÉDIAS LOCAUX connus. (!!!)

Pourquoi pas !   J’espère quand même que ce conflit canado-américain se règlera bientôt !  En attendant, vous pouvez nous retrouver facilement sur notre page « X » (ex-Twitter) au https://twitter.com/SorelTracyMagaz.

Cholet: Finaliser nos engagements ?

Photo d’archives de 2005

Vous souvenez-vous qu’il y a une bonne quinzaine d’années, la MRC du Bas-Richelieu (devenu Pierre-De Saurel) s’était engagée dans un jumelage avec « La communauté de l’agglomération du Choletais », à l’époque des maires Marcel Robert pour Sorel-Tracy et Gilles Bourdouleix, qui est toujours en poste d’ailleurs, à Cholet.

Dans une chronique précédente, je vous avais fait mention de ce souvenir, car un des collaborateurs en France à la Filière Progressive, et qui réside près de Cholet, m’avait écrit pour me dire qu’il venait d’aller dans un commerce et a croisé sur son passage la rue SOREL-TRACY à Cholet.

Je me souvenais d’avoir assisté à ce point de presse en 2005, qui présentait ce qui devait devenir le futur emplacement de « La Place de La communauté de l’agglomération du Choletais », afin de souligner ce jumelage des deux villes. Mais, je ne retrouvais plus les photos. En fouillant au plus profond des entrailles de mes ordinateurs, j’ai fini par tout retrouver récemment. Cette place devait être située en plein milieu de la sortie (vers Sorel) du pont Turcotte. Les années ont passé, les maires se sont succédé et c’est tombé dans l’oubli.

C’est exactement à cet endroit que devait se retrouver « La Place de La communauté de l’agglomération du Choletais »

« Sans que ça coute les yeux de la tête, il me semble que l’on devrait au minimum tenir et finaliser cet engagement, au moins par respect pour la ville de Cholet et des gens qui se sont impliqués à l’époque dans cette idée. »

Photo d’archives de 2005

Photo d’archives de 2005

Publicité

Publicité