SorelTracy Magazine - Mercredi, 17 avril 2024

Lundi 20 mars, 2023

Éphémérides (1943-1973)

1943 :le premier conseil de la ville de Saint-Joseph-de-Sorel est élu par acclamation et composé de M.Télesphore Aussant, maire, Wellie Mongeon, Paul Landry, Maurice Demers, Joseph Rondeau, Raoul Cournoyer et Wellie Cournoyer, échevins.

1948 :M.Edouard Simard vient rencontrer ce même Conseil pour étudier le projet d’une nouvelle industrie (QIT ).  Elle entrera en fonction en 1950.

1953 : Joseph Staline meurt le 5 mars.  Élizabeth II est couronnée le 2 juin.  Le 5 mars, lors de l’assemblée des directeurs du Club de golf Sorel-Golf Club MM Sylvio Frappier, le grand-père du juge Jérôme Frappier et Paul-Émile Ally, le père de Me Robert Ally, retraité, sont mandatés pour aller voir le curé * et le maire de la paroisse Marie–Auxiliatrice aux fins de pressentir encore une fois leur opinion sur le projet d’un permis de vente de boisson au chalet du club.

Le 10 mars, il est proposé de cesser toute démarche en ce sens et de se concentrer plutôt sur la construction d’un chalet.  N.B. le tournoi d’ouverture cette année sera le 70e de l’histoire des Dunes car en 1952, la saison a été officiellement lancée 11 octobre par MM Sylvio Frappier, Marc Biron et Mlle Laforge.  Il n’y a donc pas eu de tournoi d’ouverture. * Lalime

Curé Lalime et Gérald Desfossés

1958 : le premier juin, Charles De Gaulle prend le pouvoir de la 5e République française.
Le 17 mars, les minutes du meeting of Sorel Golf Club directors dans un bureau de Sorel Industries sont en anglais.  Elles indiquent, en outre, que la section des dames a demandé au CA la permission d’organiser un bingo.

1963 :la ville de Tracy présente son plan d’urbanisme.  Gérald Desfossés se classe 3 ième au concours Monsieur Amérique remporté par Arnold Scharzenegger mais premier au concours Monsieur Canada.

Gilles Poissant et Réjean Léveillée

Le 5 mars, le conseil d’administration des Dunes présidé par M. Jos-Emile Laflamme a délégué MM Paul-André Bélanger, D.Gillis et Jules Trempe pour rencontrer le conseil d’administration du Curling QIT et étudier la possibilité de fusionner ledit curling avec l’éventuel curling des Dunes dont le projet sera soumis aux membres.  M.André Forcier membre du comité des tournois avec M.Eddy Aziz, est invité à cette réunion.

1968 : un autre club est fondé au 12 Chemin des Patriotes, le Club de croquet. Ci-contre deux des joueurs toujours vivants: MM Gilles Poissant et Réjean Léveillée.  MM.Laval Veilleux, Guy Leveillee et Jean Vouligny jouent maintenant aux cartes dans la partie de la bâtisse qui donne sur le Chemin des Patriotes et porte le nom de Club des 4 as.  Un local multidisciplinaire puisque les AA y tiennent un meeting tous les lundis soir et Armand Smith, un encan, tous les vendredis soir à compter de 6 heures et demie pour les amateurs de bingo.

1973 : Pierre Larouche (94–157), Michel Déziel (92–135) et Jacques Cossette (97-117) totalisent 692 points et les Éperviers de Sorel remportent le championnat de la saison régulière mais pas la Coupe du Président contre les remparts de Québec.  Claude Legris, malgré une moyenne de 4.50 buts alloués par match reçoit le prix du meilleur gardien.

Bonne fête!

20 : Raymond Soucy, Jeanne Bousquet, Raymond Jacques, Hugues-Dominic Pelletier, Pierre Lavergne, Alain Fréchette, Isabelle Caron, Maryse Bernier, Micheline Niquette, Alain Fréchette
21 : Johanne Péloquin, Claire Salvail, Philippe Demers, Diane -C- Beauchemin

Richard Charron et David St-Pierre

22 : Michel Gendron, François Bourbonnière, David St-Pierre, Odette Villiard, Camille Salvas, Julie Fontaine, Julie Grenier, Daniel Langevin
23 : Lucie Guévremont, Richard Potvin, François Beauchemin, Gérard Crochetière, Mario Dussault, Suzanne Lanctôt, Alicia Pelosse, Julie -L- Salvas, René Aubé, Chantale St-Germain, Denise Courchesne, Christian Forest, Mélanie Léveillée, Caroline Léveillée
24 : Daniel Cournoyer (le golfeur), Richard Charron, Dany Champagne, Éric Martel, Lise Lamarche, Léo Larochelle(petit-fils de Jean), Bon Elixir Dalde, Jean–Philippe Grégoire, Sonia Gariépy, Lorraine Aussant, Carole Leclerc, Françoise Villiard, Dom Larochelle, Gaston Pépin, Lise Massicotte, Micheline-J-Dufault
25 : Linda Mandeville, Camille Mignault, Marie-Claude Leduc, Jean Bérubé, Lynda Berthelot, Louise Gagnon, Gilles Paradis
26 : Paola Beauchemin, Denis Simard, Stéphane Blais, Fernand Crochetière, Gaétan Plourde, Roger Laferrière, Maude Pelletier, Edith Delainey, Josée Dion, Jocelyn St-Germain, Lucie Malette-Beauchemin, Hélène Tremblay, Marco Aubé

PÊLE–MÊLE

Les membres du PSST (Panthéon des sports de Sorel–Tracy) déjeuneront au restaurant Bouf-Tifail, mercredi, le 22 mars, à compter de 8 heures et demie.  Ils seront appelés à considérer les candidatures de MM Yvan Beauchemin (golf), Richard Campeau (hockey), René Cournoyer (organisation), Claude Frappier (supervision) et Michel Mondou (golf).  Ci-contre Yvan Beauchemin en compagnie des deux autres membres du big three : Gilles Larochelle et Yves Tremblay.

(Yvan Beauchemin, Gilles Larochelle et Yves Tremblay) – Christian Manègre

Christian Manègre, nouveau collaborateur de Golf Media-Info en Ligne.  Créé par Martial Lapointe), dans son premier article, encourage les golfeurs : ‘ À six ou sept semaines d’une autre saison de golf, croiser le fer avec votre équipement et visualiser le golfeur que vous avez envie de rencontrer cet été, en l’occurrence, vous ! ’  Il n’a pas une vilaine plume cet ex-pro des Dunes.

En attendant le retour de la rivalité Canadien – Nordiques, le CGC ou Circuit de golf la Capitale présentera l’été prochain une série de confrontations style Coupe Ryder entre la région de Québec et celle de Montréal.  Il existe déjà des rencontres style Coupe Ryder entre l’Ontario et le Québec.

Rions un peu –

La ressemblance de la semaine- Reconnaissez-vous le visage de ces deux artistes? ( ldelainey@soreltracy.com )

Ligue amicale de quilles BDC- La Taverne du pont (84 points) a délogé le Resto-Bar les Tire-Bouchons (83) du haut du classement de cette ligue du samedi avant-midi active depuis plus de 20 ans.

Les nombres de la semaine- Le constructeur automobile Stellantis, concurrent de Tesla, produit 14 marques d’automobiles dont Peugeot-Citroën-Opel-Renault-Fiat-Dodge-Jeep-Chrysler.  Il a réalisé des profits de 16.8 milliards en 2022 et remis des primes 4 à 6000 euros à ses 264 000 employés.  La guerre Russie-Ukraine n’a donc pas affecté ce géant de l’automobile.

Pensée de la semaine – C’est le fait d’un homme sage de tirer profit de ses ennemis (Xénophon)

Bonne semaine!

Publicité

Merci a mes commanditaires

commanditaire commanditaire commanditaire commanditaire commanditaire commanditaire commanditaire commanditaire commanditaire commanditaire commanditaire commanditaire