SorelTracy Magazine - Mardi, 17 mai 2022

Vendredi 18 mars, 2022

Les Éperviers terminent au 2e rang grâce à une victoire à Jonquière

André Bouvet-Morrissette a inscrit deux buts dans la victoire des Éperviers

Après un match plutôt décevant la veille à Sorel-Tracy qui s’est terminé par une défaite contre les Pétroliers de Laval, les hommes de Christian Deschênes se devaient de rebondir pour le dernier match du calendrier régulier de la saison, mais surtout pour s’assurer du 2e rang au classement.  Les Éperviers se sont véritablement ressaisis à Jonquière en l’emportant au compte de 5 à 3 face aux Marquis.

Plutôt en retrait hier, le trio de Hinse, Paquin-Boudreau et Bouvet-Morrissette a été dominant dans cette rencontre avec 3 points chacun et une multitude de chances de marquer.

De plus, Deschênes a refait confiance au gardien Marc-Antoine Gélinas pour s’occuper du filet des Sorelois, et il a très bien fait, particulièrement en première période avec des arrêts dignes de ce nom.  Quant aux Marquis, Bob Desjardins a délégué Émilien Boily pour protéger la cage des Verts.

Les Marquis ont connu toute une première période avec un total de 15 tirs au but contre 8.  Ce sont d’ailleurs eux qui ont ouvert le pointage dans cette rencontre au Palais des Sports de Jonquière quand Christian Ouellet reçoit une passe accidentelle de Kevin Gadoury qui bataillait avec des joueurs adverses devant la cage de Gélinas.  C’était le 11e de Ouellet (Gauthier, Allard).

En 2e période les Éperviers nivèlent la marque, sur une passe d’un défenseur de Sorel-Tracy sur le tape d’Olivier Hinse qui s’échappe et lance vers le filet.  Le disque est bloqué par le gardien, mais roule dans le coin et se retrouve sur le bâton de Morrissette qui tente une passe désespérée pour le devant le filet.  Même bien surveillé, Paquin-Boudreau se dégage et retourne la rondelle derrière Boily et c’est l’égalité 1 à 1.

Toujours en 2e, mais à 8:41, Hinse réalise une superbe passe à Paquin-Boudreau qui entre en zone ennemie.  Il lève la tête, aperçoit Morrisette qui s’amène en trombe vers le but des Marquis, lui refile le disque et fait dévier ce tir/passe dans le but pour faire 2 à 1.

On se retrouve en 3e période qui a donné beaucoup d’émotions.  Le trio de Massé, Gadoury et Potvin connait une belle séquence en zone adverse.  Massé qui travaille fort derrière le but des Marquis, passe à Dany Potvin qui vient se donner un angle de tir dans l’enclave et marque dans le haut du filet et c’est 3 à 1 Sorel.

Mais, les Bleuets n’avaient pas encore dit leur dernier mot et Alexandre Picard profite d’une confusion entre Gélinas et l’un de ses défenseurs, pour inscrire son 15e de la saison pour faire 3 à 2.   Et sur un jeu de puissance en faveur des « Là Là », le défenseur Mathieu Brisebois viendra niveler le pointage sur un tir de la ligne bleue sur des passes de Pokulok et Picard.

Réclamé par la foule, Chris Cloutier est envoyé dans la mêlée, tandis que Deschênes répond en envoyant Gaby Roch.  Le combat s’engage et les deux hommes connaissent leurs bons moments.

Mais les Éperviers n’avaient pas terminé leur mission.  À la reprise du jeu, André Bouvet-Morrissette vient surprendre tout le monde en déjouant Boily d’un lancer du revers, son 2e du match, et redonne les devants aux siens 4 à 3.

Les Marquis tentent un dernier grand coup en retirant leur gardien pour un 6e patineur, mais Antoine Waked viendra clouer le cercueil des Marquis avec son 10e de la saison et le 5e des Éperviers, dans une cage déserte, pour un compte final de 5 à 3.

Les « Gars de Sorel » ont fini par avoir gain de cause au chapitre des lancers avec un total de 33 contre 32.

En terminant 2e, les Éperviers affronteront le Cool Fm vendredi prochain pour le premier match des séries éliminatoires.  Le calendrier officiel des séries sera connu au cours de la prochaine semaine.

Les Trois Étoiles:
1 – André Bouvet-Morrissette
2 – Gabryel Paquin-Boudreau
3 – Alexandre Picard

Gabryel Paquin-Boudreau

Olivier Hinse

Publicité

Publicité