SorelTracy Magazine - Mardi, 17 mai 2022

Lundi 4 avril, 2022

La Société des traversiers du Québec

Entente entre la STQ et les employés représentés par la CSN


(Équipe STM, 4 avril 2022) – La Société des traversiers du Québec (STQ) a confirmé en être venue à une entente avec les employés non brevetés des trois traverses représentées par la CSN.

Selon une nouvelle parue dans Métro Média, le contrat de travail concerne les services entre Québec-Lévis, Sorel-Tracy–Saint-Ignace-de-Loyola et Matane–Baie-Comeau–Godbout. La proposition a été majoritairement acceptée lors de votes tenus durant la semaine dernière.

« Nous sommes heureux du dénouement qui permettra d’offrir des conditions de travail bonifiées à nos employés, tout en respectant la capacité de payer des Québécois. Nous souhaitons par le fait même que cette entente facilite le recrutement et la rétention de notre personnel. Le résultat des votes témoigne de notre volonté d’en arriver à une entente bénéfique pour les deux parties », a déclaré en entrevue à Métro Média, le PDG de la STQ, Stéphane Lafaut.

Toujours selon cet article, les augmentations salariales consenties se traduiront par une hausse du revenu global qui se situe entre 8% et 14% sur trois ans, selon la catégorie d’emploi. Les deux parties se sont aussi entendues sur d’autres mesures particulières touchant l’organisation du travail. Celles-ci doivent assurer davantage de polyvalence en matière d’effectif, ce qui procurera une meilleure fiabilité et prévisibilité du service dans ces trois traverses.

Publicité

Publicité