SorelTracy Magazine - Lundi, 15 avril 2024

Samedi 28 octobre, 2023

Encore en prolongation: Les Marquis prennent leur revanche sur les Éperviers

Photo d’archives

(Jean Doyon) – Les Éperviers de Sorel-Tracy de la Ligue Nord-Américaine de Hockey n’avaient qu’une seule rencontre au calendrier cette fin de semaine et ils avaient rendez-vous au Palais des Sports de Jonquière et affronter les Marquis de Bob Desjardins.

Tout comme le premier match de la saison des Éperviers au Colisée, il a encore fallu la période de prolongation pour déterminer un gagnant.  Mais cette fois-ci ce sont les Marquis qui ont pris leur revanche en infligeant une défaite de 4 à 3 aux Éperviers, sur un but de Marc-André Tourigny.

Malgré tout, le gardien des Éperviers Philippe Desrosiers a été très solide parce que les Marquis ont frappé à la porte des buts à de nombreuses reprises avec des jeux très solides, et Desrosiers a définitivement limité les dégâts. Si la tendance se maintient, il sera un sérieux candidat pour le titre de gardien de l’année.

L’autre joueur des Oiseaux qui poursuit sa route vers les hauts sommets est l’ailier Guillaume Gauthier qui a inscrit ses 7e et 8e buts vendredi soir dans la défaite des siens. Avec une passe dans la rencontre d’hier, le défenseur Gabriel Bilodeau est toujours en haut de la liste des meilleurs marqueurs de la Ligue avec 12 passes, mais Guillaume Gauthier est au 3e rang avec 10 points (8b, 2p), en seulement 6 parties.

Par contre, les Éperviers ont perdu un joueur au cours de la première période et c’est le rapide Mathieu Ayotte, qui a été frappé de plein fouet par le défenseur Gabriel Verpaelst, alors qu’Ayotte avait la tête basse en entrant dans la zone ennemie. Ayotte a eu beaucoup de difficulté à se relever et se rendre au banc. On ne l’a plus revue de la rencontre. Coup à la tête ? En tout cas, Verpaelst n’a même pas été puni.

Photo d’archives

Aucun but en première période et d’ailleurs peu de lancers au but, c’était plutôt serré en zone neutre, mais en 2e, 5 buts au total. Les Éperviers ont pris les devants dans cette période grâce à des buts de Guillaume Gauthier (7e) sans aide, de Olivier Hinse (2e) (Beaudoin, Bilodeau) et sur un jeu de puissance à 16:26 Guillaume Gauthier (8e) (Paquin-Boudreau) pour faire 3 à 2. Les deux buts des Marquis furent l’oeuvre de Philippe Paradis (4e) (Ouellet, Denis) et de Christian Ouellet (2e) (Gravel, Verpaelst) en avantage numérique.

Les Marquis ont nivelé le pointage 3 à 3 à 16:33 en 3e période sur le 3e de Marc-André Therrien (Ranger, Gauthier), et les Verts n’ont pas mis de temps en bris d’égalité pour crier victoire grâce à un but de l’ancien des 3L Marc-André Tourigny à 24 secondes, sur une belle pièce de jeu de Alexandre Picard et Gabriel Verpaelst.

Photo d’archives

Les lancers : 33 – 18 en faveur des Marquis et le choix des Trois Étoiles: 1- Marc-André Tourigny, 2- Christian Ouellet, 3- Guillaume Gauthier.

À noter que les Marquis avaient 4 joueurs de suspendus pour cette rencontre, dont trois hommes forts, que Donald Brashear était en uniforme et que le match s’est joué devant 2236 spectateurs.
De son côté, le coach Christian Deschênes a maintenant purgé 7 de ses 10 matchs de suspensions.

Avec ce point au classement de reçu dans cette rencontre, les Éperviers sont toujours au 2e rang avec 2 points de retard sur les Pétroliers.

Le prochain match des Éperviers aura lieu au Colisée Cardin de la rue Victoria le vendredi 3 novembre prochain à 20h face aux 3L de Rivière-du-Loup

Publicité

Publicité