SorelTracy Magazine - Lundi, 4 juillet 2022

Mardi 31 mai, 2022

Programme d’accès aérien aux régions

Des billets d’avion abordables et accessibles dès demain!

Québec, le 31 mai 2022. – À la suite du dévoilement du Plan québécois de transport aérien régional le 19 avril dernier, le ministre des Transports et ministre responsable de la région de l’Estrie, M. François Bonnardel, annonce la mise en place, dès demain, du nouveau Programme d’accès aérien aux régions (PAAR).

Le programme, dont le but est de permettre des déplacements par avion à un prix abordable, se divise en deux volets.

Volet 1 : Remboursement des tarifs aériens pour les résidentes et résidents des régions éloignées et isolées
o Les personnes résidant dans les régions de la Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine, du Bas-Saint-Laurent, de la Côte-Nord, du Saguenay–Lac-Saint-Jean, de l’Abitibi-Témiscamingue et de Eeyou Istchee Baie-James sont admissibles.
o Les remboursements varient de 30 % à 60 % selon la région de résidence.
o Il n’y a aucun montant maximal annuel de remboursement.

Volet 2 : Offre de billets d’avion à prix maximal déterminé
o Ce volet vise à soutenir les transporteurs aériens afin qu’ils puissent offrir des billets à un prix maximal de 500 $ aller-retour ou 250 $ par aller simple sur certaines liaisons ciblées. Ces billets subventionnés seront mis en vente sur les plateformes des transporteurs adhérant au programme et seront clairement identifiés.
o Le nombre de billets offerts à un prix abordable est limité à six billets aller simple par personne pour une année financière, soit du 1er avril au 31 mars. Un aller-retour équivaut à deux allers simples.
o Afin de stimuler l’économie régionale et la reprise des activités touristiques, l’offre est également accessible aux voyageurs non résidents du Québec et aux étudiants étrangers.
Le PAAR sera en vigueur jusqu’au 31 mars 2024. Il est doté d’une enveloppe de 38 M$ pour 2022-2023 et de 48 M$ pour 2023-2024.

« Une desserte aérienne abordable joue un rôle déterminant dans la mise en valeur de notre vaste territoire, en plus d’être parfois essentielle pour assurer un accès de base aux soins de santé, à l’éducation et à la mobilité des personnes. Avec le PAAR, on facilite les déplacements des citoyennes et citoyens vers nos régions et on soutient du même coup la reprise des industries touristiques et aériennes. Nous avions promis d’être le gouvernement des régions, et avec ce programme, nous prouvons une fois de plus que nous le sommes. », François Bonnardel, ministre des Transports et ministre responsable de la région de l’Estrie

Publicité

Publicité