SorelTracy Magazine - Jeudi, 23 mai 2024

Jeudi 9 mai, 2024

Déploiement du projet Oser Réussir

Le Carrefour jeunesse-emploi (CJE) de Pierre-De Saurel, en collaboration avec le Centre de services scolaire de Sorel-Tracy, est fier d’annoncer le déploiement du projet Oser Réussir, qui vise à faciliter la transition vers le secondaire de 20 élèves de sixième année. Cette initiative, rendue possible grâce au soutien financier du ministère de l’Éducation dans le cadre du Plan de rattrapage scolaire, est la première étape d’un plan plus ambitieux visant à offrir un soutien psychosocial, pédagogique et matériel à des élèves à risque de décrochage scolaire tout au long de leurs études secondaires.

« Nous avons été sollicités par Patrick Lamothe, directeur de l’École secondaire Bernard-Gariépy, afin d’évaluer la possibilité de coordonner un programme en persévérance scolaire impliquant les familles et la communauté », explique Mario Fortin, directeur général du Carrefour jeunesse-emploi.

« Comme la réussite éducative des jeunes fait partie des mandats principaux du CJE, nous avons profité de l’appel de projets lancé dans le cadre du Plan de rattrapage scolaire pour proposer le projet Oser Réussir, un programme innovant inspiré d’un modèle qui a fait ses preuves dans plusieurs régions du Québec. »

Pour Patrick Lamothe, directeur de l’École secondaire Bernard-Gariépy : « Le projet Oser Réussir, c’est l’occasion de collaborer avec nos partenaires locaux afin de créer une synergie qui favorisera la participation de nos élèves dans différentes activités pédagogiques, culturelles ou sportives. L’objectif de cet ambitieux projet c’est de travailler tous ensemble pour favoriser la réussite de nos élèves et bâtir un réseau pour les soutenir dans leur développement. Cette démarche nous permettra d’accompagner les élèves dès la fin de leur primaire afin de favoriser leur transition vers le secondaire. Oser Réussir c’est travailler différemment et s’engager pour la réussite de tous nos élèves. »

Le projet Oser Réussir s’inspire notamment des programmes Accès 5 et Passeport pour ma réussite, qui combinent des activités de tutorat et de mentorat, en plus d’offrir un soutien psychosocial individuel. Comme l’explique Myriam Roy, coordonnatrice du projet Oser Réussir, le mentorat est au coeur du programme.

« Les activités de mentorat peuvent prendre différentes formes et commenceront dès cet été. Elles visent à créer un sentiment d’appartenance au groupe et à augmenter la motivation des
élèves. Dans certains cas, elles pourront être réalisées en collaboration avec certains partenaires comme les maisons des jeunes de Sorel et de Tracy. »

L’aide financière obtenue dans le cadre du Plan de rattrapage scolaire permet de déployer cette initiative jusqu’à la fin du mois de décembre. Le souhait des parties prenantes est néanmoins de la poursuivre jusqu’à la fin de l’année scolaire et même de l’implanter de façon permanente. Des démarches ont d’ailleurs déjà été entreprises par le CJE à cet effet. « La réussite éducative des jeunes est essentielle au développement économique et social de notre région. Nous comptons donc mobiliser divers partenaires autour de ce projet structurant », conclu Mario Fortin.

Publicité

Publicité