SorelTracy Magazine - Mardi, 29 novembre 2022

Samedi 12 novembre, 2022

Élections partielles Sorel-Tracy 2022

Denis Courville – « Pour vous servir avec une vision d’avenir »

Denis Courville est d’avis qu’un conseiller de District doit être en mesure d’avoir une vue d’ensemble en fonction du Bien-être de nos citoyens, citoyennes capables de régler les dossiers de proximité à la satisfaction de ses électeurs/électrices mais aussi capable de voir plus loin que nos problèmes quotidiens pour être en mesure d’être partie prenante des décisions du conseil de ville qui forgeront notre Avenir.

Sorel-Tracy ville centre a besoin de retrouver son leadership. Le 20 novembre prochain, les électeurs électrices de notre belle ville auront à se prononcer sur l’Avenir de notre municipalité en élisant des gens à la mairie et dans le district Des Patriotes.

Innover en faveur de notre développement économique,

Depuis plusieurs années Tracy semble vivre dans l’ombre de Sorel, existe-t-il deux réalités ? Il me semble que depuis la fusion des deux villes, le conseil de ville n’a pas retrouvé son élan, trop ralenti par les divisions internes. Un quart de siècle est passé et la ville fusionner a connu une décroissance pendant que nos voisins sont en croissance.

Pendant ce temps, on se donne de beaux projets aquatiques, sportifs, culturels et artistiques. Bien évidemment on peut être fier mais il faut avoir un peu de perspective ! Nos projets viennent avec une dette et cette dette se traduit par des taxes aux citoyens, je ne vous apprends rien ! Vous voyez le déséquilibre ? Nous devons augmenter notre population, faire croître notre parc industriel augmenter nos revenus pour que ceux-ci puissent avoir une charge équitable de la dette.

Il y a des moyens pour devenir un point névralgique mais pour cela il faut avoir une vision globale à long terme et surtout arrêter de se chicaner et la démontrer. Sorel-Tracy doit retrouver sa position de Ville stratégique carrefour giratoire du développement économique Régional.
Le premier ministre François Legault en campagne électorale nous a offert une piste de solution; il est d’accord avec l’idée que les grandes villes « doivent se densifier », il ajoute que « les régions ont le droit de se développer » Et pour servir les régions, bien oui, ça prend des routes », a-t-il ajouté.

Drummondville a eu une croissance fulgurante car deux routes majeurs 55 nord-Sud et 20 Est Ouest. Nous on a la 30 Est qui s’arrête ici à Sorel Tracy et là 132. Il faut se désenclaver et enlever ce cul de sac avec la 30 est.

Imaginez seulement la 132 lorsque le port de Montréal sera installé à Contrecoeur combien cela ajoutera une pression énorme à notre réseau routier déjà plus qu’ordinaire.

Dans un premier temps, Il faudrait envoyer la 30 Est à Drummondville pour se joindre à la 20-55, dans même sens que la 122 avec un boulevard urbain, toutes les villes y gagneraient. En faisant cela on redevient ce que l’on était une plaque tournante, un point centre pour les exportations. Et imaginez-vous dans un deuxième temps avec un pont en PPP, partir de partout et passer par Sorel Tracy direction la 40.

Notre ville a le droit de grandir et de prospérer donnons-nous les outils pour avancer donnons-nous une vision d’avenir, C’est en se mobilisant tous ensemble de façon constructive que nous parviendrons à aller de l’avant nous dit Denis Courville.

La décision vous appartient chers électeurs, électrices du District des Patriotes et de la Ville de Sorel-Tracy à vous d’en disposer.

Publicité

Publicité