SorelTracy Magazine - Mercredi, 26 janvier 2022

Vendredi 7 janvier, 2022

Début des opérations pour la Maison l’Ancrage

(Stéphane Martin, 07 janvier 2022) – La Maison l’Ancrage Pierre-De Saurel prend racine au coin des rues Guévremont et Chevalier pour ses premiers mois d’opération à Sorel-Tracy. La ressource d’hébergement temporaire pour les jeunes accueillera ses premiers résidents dès lundi.

L’inauguration s’est effectuée par une visite virtuelle a été offerte à la population vendredi soir. Le SorelTracy Magazine a eu préalablement accès à la maison pour prendre des photos et rencontrer les dirigeants.

La mission de la Maison l’Ancrage est de soutenir les jeunes de 16-23 ans en difficulté afin d’éviter qu’ils se retrouvent sans domicile fixe. En plus d’un lieu d’hébergement temporaire, les valeurs préconisées sont la persévérance scolaire, l’intégration sociale, la quête d’autonomie, la résolution de conflits interpersonnels, la réintégration des jeunes dans leur famille ou autre milieu de vie ainsi que l’engagement dans un projet de vie.

« Il y a des intervenants qualifiés en présence avec les jeunes 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7. Les jeunes viennent ici sur une base volontaire. Ils viennent vivre ici et apprendre à se responsabiliser. Ils doivent faire preuve d’autonomie. Les intervenants sont là pour les encadrer et les soutenir, mais ils ne font rien à la place du jeune », explique la coordonnatrice à l’intervention, Catherine Deraspe.

En raison de la petitesse des lieux et des mesures sanitaires en vigueur, un maximum de trois résidents. « On travaille avec les organismes communautaires de la région et la DPJ qui pourront nous référer des jeunes selon les besoins constatés. On s’attend également à du bouche-à-oreille entre les jeunes. Nous débutons lundi avec un premier occupant et un autre jeune viendra visiter la ressource pour voir si cela répond à ses besoins », ajoute Madame Desraspe.

« Nous sommes heureux de pouvoir enfin opérer. C’est important, non seulement parce qu’il y a un besoin, mais aussi parce qu’il est temps d’obtenir une reconnaissance comme organisme communautaire. On passe de l’étape projet à la concrétisation. Nous suivons de près le dossier de la Maison des jeunes à Tracy. Le conseil de Ville a émis son intention de la déplacer plus près de l’École secondaire Bernard-Gariépy. On attend de voir si cela va se concrétiser et on pourra évaluer très sérieusement la possibilité de déménager », de conclure le responsable des communications de la Maison l’Ancrage Pierre-De Saurel, André Champagne.

Publicité

Publicité