SorelTracy Magazine - Dimanche, 21 juillet 2024

Mardi 23 avril, 2024

Projet Horizon Nature de la MRC de Marguerite-D’Youville

De nouvelles plantations au parc Cartier-Richard


La Ville de Contrecœur obtient une aide financière de 80 000 $ de la MRC de Marguerite-D’Youville pour un projet de nouvelles plantations au parc Cartier-Richard (4752, route Marie-Victorin). L’Administration portuaire de Montréal (APM) soutiendra également cette initiative en collaboration avec son partenaire Aménagements Natur’Eau-Lac Inc. qui possède une expertise en restauration de milieux naturels. Ayant été malheureusement décimé par l’agrile du frêne, ce parc a besoin d’augmenter son offre de biodiversité au niveau de la flore pour attirer la faune favorisant ainsi un meilleur équilibre. Ce projet consiste à redonner une âme au parc et à stimuler l’aspect touristique de Contrecœur.

Diverses variétés de végétaux et herbacés seront plantées dans le parc Cartier-Richard pour créer des zones visuelles intéressantes tout au long des saisons. Les oiseaux, les animaux et les insectes pourront y retrouver un milieu de vie. Le parc pourra se reconnecter avec la nature et sa biodiversité y sera perceptible, et ce, sur plusieurs strates (arborée, arborescente, herbacée et bryo-lichénique). En plus de ces aménagements, plusieurs pancartes d’interprétation fourniront des renseignements au public sur les espèces privilégiées, et leurs bénéfices écosystémiques.

« Toutes les Contrecœuroises et tous les Contrecœurois bénéficieront de cette grande amélioration au parc Cartier-Richard. De plus, les visiteurs, les aînés demeurant à proximité et les patients du Centre d’hébergement de Contrecœur retrouveront un endroit paisible dans lequel il fait bon s’y promener tout en contemplant la nature et une biodiversité renouvelée. Au nom des membres du conseil municipal, je tiens à remercier la MRC de Marguerite-D’Youville pour sa contribution et l’Administration portuaire de Montréal pour son soutien », a mentionné la mairesse Maud Allaire.

« L’Administration portuaire de Montréal est heureuse de participer à cette initiative qui permettra de revégétaliser un lieu emblématique de la Ville de Contrecœur, au bénéfice de la communauté », a déclaré Paul Bird, vice-président exécutif au développement commercial et exploitation. « Ce type de soutien répond à notre volonté d’appuyer des actions destinées à renforcer la vitalité des milieux dans lesquels nous sommes présents. »

Notons qu’à l’automne dernier, 61 arbres ont été plantés au centre d’hébergement. Ce projet avait été mené conjointement avec la MRC de Marguerite-D’Youville, Soverdi, l’Administration portuaire de Montréal et le CISSS de la Montérégie-Est.

Projet Horizon Nature

Le Projet Horizon Nature de la MRC de Marguerite-D’Youville mise sur la protection des milieux naturels et des espaces naturels du territoire. Plus précisément, le projet vise la protection et la bonification des paysages existants, tels les espaces verts et les corridors naturels.

Depuis l’automne 2022, ce sont plus de 32 000 arbres et arbustes qui ont été plantés sur tout le territoire de la MRC. Les nouvelles plantations faites à Contrecœur s’ajoutent aux autres actions effectuées par la MRC pour réduire les impacts des changements climatiques et de l’arrivée d’espèces envahissantes dans la région souligne le préfet et maire de Calixa-Lavallée, M. Daniel Plouffe.

« Abordant une vision à long terme de développement durable, cette démarche régionale est un pas de plus vers la réalisation de notre plan de réduction des gaz à effet de serre (GES). Les plantations assureront ainsi la pérennité des espaces verts et corridors naturels. Cette action et les autres prévues jusqu’en 2027 sont accomplies au bénéfice de l’ensemble des citoyens et citoyennes de nos municipalités, mais également de la biodiversité puisqu’on profitera ainsi d’un habitat de qualité », assure le préfet de la MRC, M. Daniel Plouffe.

Avec ce projet, la MRC de Marguerite-D’Youville offre du soutien aux municipalités et initiatives citoyennes locales par la plantation d’arbres et du reboisement. La MRC dispose d’une somme de 400 000 $ annuellement pour soutenir divers projets. Cette somme provient de l’entente relative au Fonds régions et ruralité (FRR) – Volet Projets « Signature Innovation », signée entre le ministère des Affaires municipales et de Habitation et la MRC de Marguerite-D’Youville.

Publicité

Publicité