SorelTracy Magazine - Mardi, 30 novembre 2021

Lundi 18 octobre, 2021

Chronique Pêle-mêle

De la visite rare à Saint-Michel de Yamaska

Si Sorel-Tracy est la ville des Cournoyer, Saint-Michel de Yamaska est la municipalité des Théroux.  Dimanche, le 3 octobre dernier, après avoir pris arrangement avec Mme La mairesse, Diane Detonnancourt, M.Paul Théroux, célèbre écrivain connu mondialement pour ses nombreux romans ferroviaires dont certains ont été adaptés pour le cinéma, s’amenait à Yamaska en provenance de Cap-Vert avec sa deuxième épouse Sheila Donnelly originaire d’Hawaii.  On les aperçoit ci-contre à la sortie de la messe en compagnie de Mme Detonnancourt.

Paul Edward Théroux est né le 10 avril 1941 à Medford dans le Massachusetts. Il est le fils d’Albert-Eugène Théroux, le petit-fils de Louis- Eugène Théroux né en 1884 à Saint-Michel de Yamaska et mort en 1964 à Stoneham.  Son épouse Eva-Almira, Franco–ontarienne, était originaire de Belle-ville.  Habitué de voyager toute sa vie, en train tout particulièrement, pour la rédaction de ses récits de voyage, à 80 ans, Paul Théroux a décidé de venir visiter Yamaska, la municipalité des Théroux qui se sont fait un plaisir et un devoir de venir à sa rencontre.  Ils sont tous les descendants d’Antoine Théroux dit Laferté, soldat, venu de France, de Verdun-Sur-Garonne au début des années 1700.

En 1972, le récit de son voyage épique par train Railway Bazaar, de Grande -Bretagne au Japon, a connu un succès majeur.  Son roman Docteur Slaughter a servi de base au film Half Moon Street avec Michel Caine et Sigourney Weaver.  Denis Théroux, pour un, était particulièrement fier de m’informer de la visite spéciale de ce célèbre écrivain dont les ancêtres sont de sa région.

Faits divers

 

Charles-Alexandre Drolet et Victor Beaulac

Doc Mailloux – A Trois -Rivières, à son émission Libres et sans tabous sur internet, le doc Mailloux réclame haut et fort la démission du ministre Dubé : ’Il a rendu les personnels de la santé suicidaires…’

PSST – Gilles Perreault, ancien porte-couleurs des Éperviers de Contrecoeur de la ligue Continentale, sous la présidence de Gérard Capistran, pourrait devenir, en 2022, le premier autochtone (non le premier sauvage) à être admis au Panthéon des Sports de Sorel-Tracy.

LNAH – Après deux parties seulement, deux joueurs des Éperviers de Sorel-Tracy avaient deux buts à leur fiche : Charles Alaxandre Drolet et Victor Beaulac.  Ce dernier n’avait marqué qu’un but en 2019-2020 en 20 parties.  Et il a participé au but de la victoire (2-1) des Éperviers à Thetford, vendredi le 15.

Michel Aussant

Pool de football de Michel Charron – Pour une 2e semaine de suite le tandem Jean-René Aubé – Justin Salvail perdent le premier rang par un point (13 victoires–105 points) aux dépens de Michel Aussant cette fois (13v–106 pts).  Ce, dans la division Charron.  Dans la division Yergeau, quand c’est pas Luc Laprade et son gendre qui gagnent c’est Ben Laprade (13 victoires).

Une-deux-  L’expression « Jamais deux sans trois » qui pourrait s’adresser à nos Canadiens en ce début de saison …date du 13e siècle.  J’ai un oncle qui croit lui, au proverbe ‘ une – deux ’.  Ce qui arrive une fois arrivera un autre fois.  Un bel exemple?  En 1994, un groupe d’actionnaires de Contrecoeur sous la direction du regretté Jean Grenier se portait acquéreur du Spatial de Saint–Hubert et entraient dans la LHJAAAQ.

Voici que 23 ans plus tard, Les Mustangs de Saint-Hubert déménagent à Contrecoeur dans la Ligue de hockey senior du Richelieu.  Dureront-ils 10 ans comme les Éperviers?  Si oui, ça fera ‘une – deux’.  Hier après-midi, les Mustangs ont coiffé les Coureurs des Bois de Cowansville 6 à 5.  Jonathan Dick qui a connu un saison de 115 points avec l’Action de Joliette en 2005 a enfilé 2 buts et en a préparé 2.  Il a 36 ans.

Lipogramme en ‘e’ – Le mot ‘institutionnalisation’ est le mot le plus long sans un ‘e ’ (merci à André Fournier)

Foresta lumina – Le latin, comme langue parlée, est morte mais existe encore dans le domaine judiciaire(sub judice) plus particulièrement, dans des expressions populaires (vox populi vox Dei) et dans le domaine des affaires (Statera).  Il y a dans les Gorges de Coaticook un parcours multimedia de plus de 2.6 kilomètres, une forêt enchantée à qui l’on a donné le nom accrocheur de foresta lumina, une attraction touristique nocturne.

Le chiffre de la semaine – Le nombre de décès du virus chinois hier : 4.

John Caron

La citation de la semaine – On manque de morts! (doc Mailloux)

Bonne fête!

18 : Michel Charron
19 : John Caron
20 : Paul Bibeau
21 : Geneviève Guertin
22 :Hélène Leblanc
23 : Michel Latour
24 : Chantal Marcotte

Bonne semaine!

Publicité

Merci a mes commanditaires

commanditaire commanditaire commanditaire commanditaire commanditaire commanditaire commanditaire commanditaire commanditaire commanditaire commanditaire