SorelTracy Magazine - Mardi, 21 mai 2024

Samedi 21 octobre, 2023

David Bastien, héros du match dans une victoire en prolongation

(Jean Doyon) – Les Éperviers de Sorel-Tracy étaient à l’œuvre ce soir au Colisée Cardin dans le 2e match d’une mini série aller-retour face l’Assurancia de Thetford, qu’ils avaient battu la semaine dernière au compte de 7 à 5.  Ce soir, c’est à domicile devant 1328 partisans que les Éperviers ont répété l’exploit, en l’emportant au compte de 5 à 4, grâce à un but de David Bastien en prolongation.

David Bastien en était à son premier match cette saison dans l’uniforme des « gars de Sorel » et même que l’on pouvait remarquer le nom de Antoine Waked sur l’alignement. Ce dernier a fait la période d’échauffement, mais n’a pas joué de la rencontre.  Son retour est donc imminent au sein de la formation, lui qui a subi une blessure au cours de l’été.  Quant à Bastien, il a mis une période à s’adapter mais a vite retrouvé le chemin de la zone adverse pour aider les siens en offensive.

Philippe Desrosiers était devant la cage des Oiseaux, tandis que Francis Leclerc protégeait celle des Noirs et Oranges.

20 joueurs

Pour ceux qui ne l’auraient pas remarqué, la LNAH est revenue sur un vieux règlement au cours de l’entre-saison, concernant le nombre de joueurs maximum permis pour chaque équipe dans une rencontre, qui est passé de 19 à 20 joueurs.  La Ligue avait adopté ce règlement de 19 joueurs, il y a un sacré bout de temps, afin de réduire le nombre de bagarreurs dans les alignements des équipes, mais on disait aussi que c’était une question d’économie.  Avec 20 joueurs, les entraîneurs peuvent maintenant compter sur une base de joueurs « normal » de 2 gardiens, 3 paires de défenseurs et 4 trios d’attaquants.

6 buts en première

Honnêtement, l’on ne s’attendait vraiment pas à une première période de six buts entre ces deux équipes, mais on a eu droit à du jeu rapide et très offensif.  Simon Danis-Pépin avait du patin ce soir et il s’est porté en attaque dès les premières minutes de jeu.  Mais c’est Danick Malouin (Beaudoin, Bilodeau) qui a marqué le premier but du match pour Sorel-Tracy en faisant dévier une rondelle qui venait de Guillaume Beaudoin, qui s’était aventuré en zone ennemie.

Thetford répliquait quand Yanick Riendeau faisait une intrusion en zone adverse, et même si Julien Bahl avait fait le bon jeu avec une glissade qui l’éloignait de la zone payante, Riendeau a poursuivi et remis à Alexandre Goulet (Riendeau, Lessard) disponible dans le cercle des mises en jeu et qui a décoché un tir sur réception parfait pour déjouer Desrosiers.

L’Assurancia reprenait les devants avec un but que le gardien Desrosiers voudrait très certainement revoir, quand Christophe Losier (Beauvillier, Lessard) effectua un tir du coin de patinoire pour se frayer un passage derrière le gardien et ainsi prendre les devants 2 à 1.

Guillaume Gauthier

Mais, les Éperviers répliquent et nivellent le pointage lors d’une attaque chez les visiteurs.  Guillaume Gauthier (Ayotte, Bilodeau) a fait dévier un lancer de Mathieu Ayotte et ainsi inscrire le premier de ses deux buts.  Le pointage est alors égal 2 à 2. Guillaume Gauthier (Ayotte, Bilodeau) revient à la charge lors d’une descente à deux, il décide de lancer et son tir surprend le gardien Leclerc dans le haut de la cage et Sorel reprend les devants 3 à 2.

Mais les hommes de Bobby Baril nivèlent à leur tour à 17:13, avec une descente de Maxime Lecours qui freinait pour passer à Samuel Hould (Lecours, Lessard), seul au centre de la zone soreloise, et d’un tir des poignets, surprenait Desrosiers pour faire 3 à 3.

En 2e les deux équipes ont joué souvent à court d’un homme, mais les jeux de puissances ont véritablement donné peu de résultats.  Cependant, les gardiens ont multiplié les arrêts et les poteaux ont également résonné à quelques reprises. Si l’Assurancia avait eu le dessus 16-10 au niveau des tirs au but au premier vingt, les Éperviers se sont défoulés sur Francis Leclerc en 2e avec 22 tirs contre 10.

Du jeu « up and Down »

Il faut avouer que c’était un bon match de hockey avec du jeu « up and down » (d’une zone à l’autre) qui ne laissait pas beaucoup de répits. En 3e, Thetford croyait reprendre les devants avec un tir de la ligne bleue de Gabriel Lemieux alors que le gardien n’y voyait absolument rien.  Mais justement, il ne voyait rien parce qu’un joueur nuisait au travail du gardien « dans sa boite » et après révision, le but a été refusé.

Gabryel Paquin-Boudreau

Gabryel Paquin-Boudreau a du manquer au moins 4 buts ce soir, mais à force d’effort et de travail acharné, il a finalement réussi à en marquer un, le 4e des Éperviers à 6:07, en contournant le filet de Leclerc pour revenir devant et pousser la rondelle au fond du but.  Hinse et Tremblay obtiennent des passes.

En milieu de 3e, les Éperviers écopent de deux pénalités, mais les unités spéciales en défensive font le travail et les hommes Daniel Archambault s’en tirent sans dommage.

Mais l’Assurancia ne lâche pas prise et provoque un revirement derrière le filet de Desrosiers. Alexandre Goulet, qui venait de récupérer une rondelle, aperçu Yanick Riendeau (Goulet, Poudrier), seul dans l’enclave et ce dernier marquait d’un bon tir.  À nouveau c’est l’égalité 4 à 4, ce qui mènera les deux équipes en prolongation.

Mathieu Ayotte

Après du jeu très rapide Olivier Hinse s’évade avec David Bastien (Hinse, Danis-Pépin) et ce dernier effectue un tir des poignets parfait pour déjouer Leclerc et donner la victoire aux Éperviers 5 à 4 et du même coup remporter cette minisérie aller-retour sur Thetford.

Au total, l’Assurancia a effectué 43 tirs au but contre 42 pour les Éperviers. Le choix des Trois Étoiles : 1- David Bastien, 2- Guillaume Gauthier, 3- Alexandre Goulet.

L’équipe de Daniel Archambault, lui qui remplace derrière le banc Christian Deschênes qui est toujours sous le coup d’une suspension, se rendra à Rivière-Du-Loup samedi pour un match contre les 3L à 19h30.

Notes

Si vous regardez le classement des meilleurs marqueurs du circuit en ce moment, vous pourrez constater que le défenseur Gabriel Bilodeau est au premier rang avec 10 points, soit 10 passes, Guillaume Gauthier est 5e avec 4 buts et 2 passes, tandis que Mathieu Ayotte est 8e avec 3 buts et 3 passes.

Publicité

Publicité