SorelTracy Magazine - Mercredi, 7 Décembre 2022

Lundi 14 novembre, 2022

Chronique Pêle-mêle

Dans l’album -70e anniversaire des Dunes- de Richard Salvas (III)

Si une photo vaut mille mots en voici quelques autres qui mettent en évidence des golfeurs qui ont joué au golf oui mais qui, dans certains cas, ont joué un rôle secondaire mais important dans l’histoire des Dunes.

11. Maurice Mandeville, le fils de M. Joseph Mandeville, propriétaire de cette terre ‘ en bois deboute’ sur le Chemin Saint-Roch qui reçut la visite de M.Stanley Frost en septembre 1951.  Le 27, il fit part aux autres membres du comité exécutif formé de MM. Sylvio Frappier Lucien Cardin, Paul Tessier et Léo Roy que cette terre convenait fort bien pour l’aménagement d’une terrain de golf.  Le comité signa un offre d’achat de 10 000 $ payable 1 000$ par année avec intérêts de 4%.

12.Jean-Pierre Leduc, proprio de la Taverne centrale, membre du Club des 16.

13. Jean-Louis Gendron, le beau-frère de Claude Péloquin.  Il s’occupa du ski de fond pendant plusieurs saisons alors que le pavillon était ouvert 12 mois par année.

14. M.Robert Tranchemontagne, ancien secrétaire de la CSRC et entraineur des juniors pendant la saison morte dans le gymnase de la polyvalente Fernand-Lefèbvre.

15. Cyrille Mongrain, professeur à l’école d’Arts et métiers, membre du Groupe des 16.

16. M.José Laurence, ancien directeur, commanditaire lors de différents tournois

17. M.Jean-Noël Guévremont qui possédait son propre cart

18. M.René Mandeville, fils de Julien qui a un trophée à son nom, papa de l’ancienne championne junior Laurie et du champion actuel Louis.

19. M.Jean-Guy Gendron appliqua pour le poste de pro aux Dunes en 1963.  Le CA a porté son choix sur Raymond Huot qui fut en poste jusqu’ en 1978.

20. M.Guy Marcoux, président de 1976 à 1978, qui proposa un jour aux membres la construction d’un 3e neuf.  Qui travailla de ses propres mains avec les employés à la reconstruire des verts no 1 et 10.

Bonne fête!

Daniel Chapdelaine, Martin Lajeunesse et Alexandre Bissonnette

14 : Nathalie St-Amant, Guy L’Allier, Éric Bibeau, Josée Gamelin
15: Debbie Turcotte, André Chapdelaine, Gilles Émond, André Dumas, Marie Labrèche, Alexandre Bissonnette
16 : Isabelle Caouette, Daniel Chapdelaine, Mathieu Boisvert, Guy Gauthier, Benoît Larue, Michelle Thifault, Maurice Lemoine, Mylène Doucet, William Lavallée
17: Yves Côté, Martin Lajeunesse, Benoît Cartier, Diane-B-Gagnon,
18 : Claude Provost, Catherine Couture, Bob Tranchemontagne, Francine Simoneau, Sandrine Faust, Richard Masson
19 : Michel Mandeville
20 : Joseph Atala, Marc Labrèche, Linda Adams, Manon Champigny, Chantal Gendron

 

Anthony Vandal

Pêle–Mêle

Anthony Vandal, le fils d’Alain Vandal et de Dominique Brun, a terminé en beauté ses 4 ans au sein du Vert et Or de Sherbrooke puisqu’il a été choisi sur la première équipe d’étoiles de la RSEQ pour la 4e fois en 4 ans.  Après la défaite de 23-15 contre les Carabins, Pier-Olivier Lestage (6’3’’-312 livres), ancien joueur étoile lui aussi de la RSEQ, s’est entretenu avec Anthony, lui a souhaité bonne chance lors du repêchage de mai 2023.  Le Vert et Or avait joué un vilain tour aux Carabins lors du match précédent l’emportant 12 à 5.  Lestage, on se souvient, a eu un essai avec les Seahawks de Seattle avant de signer avec les Alouettes.  Anthony a obtenu récemment son baccacalauréat en administration des affaires et entreprendra une maitrise en gestion des ressources humaines l’an prochain.  Comme Laurent Duvernay-Tardif, il entreprendra une deuxième carrière après le football.  Son avenir est assuré.

Benoît Dionne

Le quai de Statera (no 2) a été le théâtre d’une prise rarissime de l’amateur de pêche Benoît Dionne.  Au bout de sa ligne faite pour pêcher le doré, le barre, le brochet et la perchaude, s’est retrouvé un maskinongé de 45 pouces de long.  Il a mis 3 heures à le sortir de l’eau avec l’aide d’un témoin qui est allé chercher un bout de corde à linge pour le passer autour de la bête à la manière d’ un lasso.  De dire Benoit :’Le poisson était presque mort et moi aussi !’

Anthony Dupré

A Contrecoeur aussi, M. Alain Brousseau a effectué une prise semblable. Voici ce tigre d’eau douce reconnu pour sa combativité que le pêcheur lève comme un trophée.

A sa Distillerie Cherry River de Magog, Marc Dupré ne pouvait pas avoir meilleur commis de confiance que son fils Anthony.  Marc a profité de l’expertise et des services de la Distillerie Les Subversifs avant de voler de ses propres ailes.

La trente est jalonnée depuis quelques semaines de cônes orange à la hauteur de l’ancien Tracy, signe que des travaux sont en cours.  Lors du débat des candidats en lice à la mairie, mardi soir, le 8 novembre, sur les ondes de CJSO, il a été question d’environnement dans les airs mais pas de l’autoroute 30, ni du pont Maurice Martel en piteux état.

Mikaël Barishnikov

Une goutte de sueur en souvenir voilà ce que Daniel Hertel-Cournoyer, artiste dans l’âme, qui a vécu une grande partie de sa vie aux États-U nis, a reçue du fameux danseur de ballet sovieto-letton Mikaël Barishnikov qu’il est allé voir à New York en 1977. ‘ Monsieur B sautait très haut, dépensait beaucoup d’énergie pendant son spectacle.  Au point que dans la deuxième rangée où je prenais place avec une collègue , j ’ai reçu un goutte de sueur de lui lors de son passage tout près de nous.’


La ressemblance de la semaine-
Vous croyez reconnaître Marie-Pierre Morin à gauche, n’est-ce pas? Mais non. C’est l’animatrice de télévision, actrice américaine Sophie Vergara, d’origine colombienne.

Ryan Cordeau

C’est la hockeymania en Ontario si l’on considère, par exemple, que Ryan Cordeau, le fils de Laurent, porte-couleurs Bantam AA des Rangers Gloucester, jouera au hockey au moins 200 fois cette saison si on inclut les tournois, les séances d’entraînement. Son équipe est 12-1-1 jusqu’ici.

Touchant témoignage de DeChambeau en deuil de son père Jon décédé Le 6 novembre à 63 ans seulement : ‘Je t’aime papa. Je suis triste de te voir partir…Mais tu as tellement souffert que je suis heureux que tu retrouves la paix.  Tu as été un papa formidable… Je te reverrai dans mon autre vie.’

Le nombre de la semaine : deux millions.  Le nombre de poteaux qui conduisent l’électricité au Québec.

La pensée de la semaine – L’amour c’est comme l’électricité : on allume le poêle sans penser au prix. (Patrice Desbiens)

Bonne semaine!

Publicité

Merci a mes commanditaires

commanditaire commanditaire commanditaire commanditaire commanditaire commanditaire commanditaire commanditaire commanditaire commanditaire commanditaire commanditaire